l'agence

Rendez-vous au Titty Tequila club !

Modérateur: Brain.Salad

l'agence

Messagepar paradoks » Mer Sep 27, 2006 12:09 pm

Et est-ce qu'Humanydyne dispose d'un service de relations publiques pour gérer les médias, mais aussi certaines pressions gouvernementales (le tlacocan ne peut pas tout gérer).

Et qui finance Humanydyne ??

Et qui sont les "trois membres éminents de groupes de super-héros de différentes nationalités" qui siègent au Tlacocan ??
-T'as des céréales sur ton bureau ?
-Ouaip.
-C'est le truc le plus cool que j'ai vue de ma vie !
-Tu es encore jeune.
Powers
Avatar de l’utilisateur
paradoks
 
Messages: 54
Inscription: Mer Sep 13, 2006 12:49 pm

Messagepar Brain.Salad » Mer Sep 27, 2006 12:20 pm

Oui la Direction possède un service pour "tenter" de gérer les médias, John Nada étant d'ailleurs souvent le porte-parole.

Pour le reste, réponses dans le scénar 4. :)
aka Willy Favre
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
 
Messages: 1114
Inscription: Dim Mar 26, 2006 6:54 pm

Messagepar paradoks » Mer Sep 27, 2006 12:24 pm

arf...

j'espère qu'ils bossent bien les types que t'as enchainé dans ta cave... :twisted:
-T'as des céréales sur ton bureau ?
-Ouaip.
-C'est le truc le plus cool que j'ai vue de ma vie !
-Tu es encore jeune.
Powers
Avatar de l’utilisateur
paradoks
 
Messages: 54
Inscription: Mer Sep 13, 2006 12:49 pm

Messagepar Brain.Salad » Mer Sep 27, 2006 1:38 pm

Je ne m'enchaîne jamais moi-même, j'y tiens.
aka Willy Favre
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
 
Messages: 1114
Inscription: Dim Mar 26, 2006 6:54 pm

Messagepar steph » Mer Sep 27, 2006 3:47 pm

ca depend avec qui ... Parfois.. heu non rien !

Pardon
[url=http://perso.orange.fr/brainsoda/New/humanidyne.htm]Image
[/url]
Avatar de l’utilisateur
steph
 
Messages: 57
Inscription: Lun Avr 10, 2006 3:48 pm

Messagepar Trapp » Lun Oct 30, 2006 2:09 pm

Comment fonctionnent les aveux et témoignages devant la justice dans un monde où un Psy peut obliger à faire dire n'importe quoi ou répéter ce qu'il a "soi-disant" lu dans les pensées ?

Une proposition :

Seuls les témoignages ou aveux oraux ou écrits obtenus sans aucune contrainte mentale ou mystique sont recevables (en gros les aveux obtenus à l'ancienne avec, à la limite, un pouvoir de lumière dans la gueule de l'interrogé)

En plus de cela, on peut imaginer une catégorie de personnages "assermentés" qui ont la possibilité d'utiliser leurs pouvoirs psy lors des interrogatoires sans que ceci n'invalide les aveux devant la justice.
Cette assermentation serait donnée par une commission indépendante de manière fort limité à des personnes jugés à la longue dignes de confiance et dont les pouvoirs psy ne seraient pas trop manipulateurs et bien maitrisés (uniquement lecture des pensées, faire dire la vérité, etc.)

En terme de jeu, cette assermentation ou "Habilitation Psy" serait un atout

En contrepartie, on peut imaginer un handicap "Contre-Habilitation Psy" pour les personnages Psy aux moeurs jugés limites par la même commission et qui invaliderait automatiquement pour la justice tous témoignages ou aveux donnés en leur présence.

Ces personnes assermentées pourrait former une nouvelle unité "Interrogatoire" d'Humanydyne et la découverte de corruption au sein de la commission d'assermentation pourrait être la source d'un bon scandale et d'un scénario pour traquer les traitres.

Est-ce que ça colle au background d'Humanydyne ou une autre solution était déjà en place (confiance aveugle ou borgne à tous les agents d'Humanydyne) ?
Les coups et les douleurs, ça ne se discute pas...
Proverbe barbare
Avatar de l’utilisateur
Trapp
 
Messages: 289
Inscription: Mar Oct 03, 2006 10:04 pm

Messagepar Brain.Salad » Lun Oct 30, 2006 2:45 pm

Non, pas dans ce sens intéressant en tout cas. Les interrogatoires sont normalement effectués dans les salles du même nom, pouvues de fait d'inhibiteurs. Les aveux sont donc enregistrés et signés dans des lieux où tous les pouvoirs sont contrôlés minutieusement. Pour tromper un témoignage, il faudra donc minimum que 3 personnes soient impliquées : l'interrogateur, l'Agent témoin derrière la vitre et celui utilisant ses pouvoirs inhibiteurs.
aka Willy Favre
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
 
Messages: 1114
Inscription: Dim Mar 26, 2006 6:54 pm

Messagepar GO@T » Mar Oct 31, 2006 8:03 am

@Trapp: excellent. :D

@Brain: ca doit pouvoir se faire en sous-main quand même le coup de l'habilitation psy non? Genre services secrets, par exemple...
GO@T
 
Messages: 43
Inscription: Mer Nov 02, 2005 1:38 pm

Messagepar Brain.Salad » Mar Oct 31, 2006 10:20 am

Tout à fait oui, faut juste que je le rajoute quelque part...
aka Willy Favre
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
 
Messages: 1114
Inscription: Dim Mar 26, 2006 6:54 pm

Messagepar Trapp » Mar Oct 31, 2006 10:49 am

Cette habilitation ne pourrait être utile qu'hors des salles d'interrogatoires d'humanydyne. Comme celles-ci sont hyper-protégées et hyper-surveillées, n'importe qui pourrait y mener un interrogatoire qui sera jugé valable sauf éventuellement ceux qui ont une contre-habilitation. D'ailleurs mener plusieurs interrogatoires réussis dans ces salles serait un passage obligé pour obtenir l'habilitation.

Il faudrait peut-être l'appeler "habilitation interrogatoire" plutot qu'"habilitation psy" car à la réflexion, il n'y a pas que des pouvoirs psy permettant de manipuler les esprits.

Quand à la composition de la commission, je ne connais pas assez le système politique de San Sepulcro pour dire qui doit en faire partie (un des dirigeants d'humanydyne au moins, mais après ?)
Les coups et les douleurs, ça ne se discute pas...
Proverbe barbare
Avatar de l’utilisateur
Trapp
 
Messages: 289
Inscription: Mar Oct 03, 2006 10:04 pm

Messagepar Brain.Salad » Mar Oct 31, 2006 12:24 pm

Hum, sauf qu'un "interrogatoire" ça se fait dans des conditions précises et légales. Tu ne peux faire avouer un prévenu dans un coin de rue.... Le FBI s'amuse pas à mener des interrogatoires dans le premier bar à Tapas venu.
aka Willy Favre
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
 
Messages: 1114
Inscription: Dim Mar 26, 2006 6:54 pm

Messagepar Trapp » Mar Oct 31, 2006 1:23 pm

Mouaip, c'est vrai que j'avais en tete les témoignages de témoins, les enquêtes de voisinages ou les infos d'indic, mais comme dès qu'une info devient importante on ramène le témoin dans les bureaux pour le réinterroger, ça colle pas : tant pis.
Les coups et les douleurs, ça ne se discute pas...
Proverbe barbare
Avatar de l’utilisateur
Trapp
 
Messages: 289
Inscription: Mar Oct 03, 2006 10:04 pm

Messagepar Brain.Salad » Mar Oct 31, 2006 2:40 pm

A ce moment là faut juste appliquer ce principe au témoignage de "témoins" proprement dit, non à l'interrogatoire d'un suspect. Là ça colle.
aka Willy Favre
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
 
Messages: 1114
Inscription: Dim Mar 26, 2006 6:54 pm

Messagepar GO@T » Mar Oct 31, 2006 7:45 pm

N'oublions pas l'exemple des ztasunis: CIA, NSA, Guantanamo, tout ça pour dire qu'à mon avis, il doit exister des zones obscures où ce genre d'habilitation psy se justifie. Un truc style black ops.
GO@T
 
Messages: 43
Inscription: Mer Nov 02, 2005 1:38 pm

Messagepar Brain.Salad » Mar Oct 31, 2006 10:43 pm

Soit mais là on sort du cadre légal à proprement dit, donc on s'en fout un peu des habilitations. Normalement, par exemple, les aveux donnés sous la torture ne sont pas recevables dans pas mal de pays civilisés :wink:
aka Willy Favre
Avatar de l’utilisateur
Brain.Salad
 
Messages: 1114
Inscription: Dim Mar 26, 2006 6:54 pm


Retourner vers Humanydyne.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron