[SanSepConf] Pouvois psys

Rendez-vous au Titty Tequila club !

Modérateur: Brain.Salad

[SanSepConf] Pouvois psys

Messagepar Bob Darko » Lun Aoû 06, 2007 2:05 pm

Le sujet pour échanger idées et préparer cette aide de jeu.
Déjà, qui est motivé pour écrire des textes?

Participants
Bob Darko

Docseb

Bakadevil - nouvelles

Helon - écriture

Dominique Destine - écriture

Krégun - interludios

L'Histrion

Invalys?


===============
En vrac
Invalys: il me semble que Mr Brain.Salad avais sugéré dans un post une difficulté, non pas pour resister au pouvoir mais pour quantifier le type d'ordre maximum que l'on peut donner.

exemple: 6 - surhumain pourrait correspondre à faire attaquer des inconnus alors que rien dans la psychologie de l'individu dominé ne le predispose à la violence ...
=> nouvelle table/échelle de valeur?

Pouvoirs psi de blast


===============
Bob
La section psi de Humanydyne.
Inspis : Possession Tracer, Scanner, Small Gods...
Exemples de pouvoirs concernés (télépathie, empathie, possession, médiumnie, psychométrie, prévision d'évènements à venir, lecture et manipulation des rêves...). Ces pouvoirs se limitent à ceux qui permettent de manipuler et explorer l'esprit. A distinguer de ceux qui sont seulement qui permettent de manipuler de la matière ou autre grâce à l'esprit (typiquement, télékinésie).
L'intérêt est également de donner des pistes au MJ pour gérer de tels pouvoirs qui peuvent s'avérer bourrins et venir pourrir une partie si on n'y fait pas attention.
Section R&D avec mise au point de dispositifs pour amplifier/contrer de tels pouvoirs.
Applications: contrer espionnage industriel, affaires criminelles diverses, contrôle des intrusions dans les esprits, abus (celui qui prévoit les résultats du loto...) => mettre en parallèle avec la notion d'accréditation.
Exemples de PNJ
Interludios
-Un homme accusé d'un crime affirme qu'il l'a fait sous l'emprise d'une possession. En effet, un parasite échappé du Temps du Rêve s'insinue dans des humains pour enfreindre la loi. Il est difficile de le détecter sans pouvoirs psis.
-Enquête demandée par un industriel qui accuse l'un de ses concurrents de recourir à des pouvoirs pour lui voler ses inventions.
-Patient 12 : Un tueur agit depuis sa cellule d'asile en utilisant ses pouvoirs psis. Les PJ se retrouvent pris au piège dans son cerveau (aux allures d'hopital désaffecté) et confrontés à ses victimes. Ils se réveillent chacun dans une cellule et on leur dit qu'en effet, ils sont enfermés dans un asile des USA parmi d'autres gens se prenant pour des super-héros. Ils y retrouvent les précédentes victimes. Peu à peu, ils réalisent qu'ils sont prisonniers du tueur.
===============
Docseb
Librepensador est une association de consommateur créée il y a maintenant 3ans par Carlos Quejero, un télépathe doué.
La création de cette association est consécutive à une tentative de manipulation de masse via des publicités de barre chocolatée. Carlos s'est retrouvé dans la curieuse situation d'avoir envie d'acheter cette friandises alors qu'il n'est absolument pas bec-sucré!
Après quelques jours de remise en question personnelle, il ré-entendit la publicité et il compris alors, grâce à son pouvoir, que quelque chose essayait de pénétrer son esprit.
Il intenta alors un procès contre la firme après avoir recueilli un nombre invraisemblable de signature de parent voyant l'économie de leurs enfants se transformer en barres chocolatées...
Une enquête de l'agence d'humanydyne montra qu'en effet, la firme utilisait un être psy (capable de manipuler des gens grâce au simple son de sa voix) pour déclamer les textes publicitaires.
Lors du procès, la firme a tout de même réussi à montrer qu'elle ne connaissait pas les pouvoirs de son employé. Elle s'en sortie avec une simple amende et une obligation de retirer immédiatement son spot publicitaire.
Par la suite, Librepensador se constitua.
Après avoir embauché de nombreux post-humains aux capacités psychiques puissantes, cette association demeure une grosse épine dans le pied de nombreuses entreprises, malgré les technologies de plus en plus évoluées en terme de messages subliminaux...
==
Base de réflexion sur les pouvoirs de type contrôle mental:
je pense bien évidemment à tous les pouvoirs du type: domination, suggestion, pétrification, terreur...
Tout d'abord, je reste un fervent défenseur du concept "un pouvoir, une application". Donc, je ne traiterai pas ici des applications annexes à ce type de pouvoir (déjà puissant au demeurant).
Première question à se poser: comment fonctionne ce pouvoir?
Y-a t'il besoin de voir sa cible? doit-il y avoir contact visuel? les yeux dans les yeux? Est ce que le simple son de la voix suffit? Est ce que toute personne rencontrée une fois peut être dominée ad vitam eternam quelque soit sa localisation....
D'un point de vue technique, il me parait évident de renseigner au moins deux paramètres: une durée et une portée.
La durée peut servir à quantifier le temps maximum pendant lequel la victime est sous l'emprise du pouvoir.
Ex:"je suggère au garde d'empêcher quiconque de passer cette porte. Cette ordre sera respecter durant X minutes."
La portée permet de définir à quelle distance la cible doit se trouver pour être encore sous l'influence du pouvoir.
Ex: "j'influence le livreur de pizza se trouvant devant moi pour qu'il me donne gracieusement la pizza 4mutants. Il repart ensuite en mobylette et dès qu'il sort de ma zone, il n'est plus sous mon influence."

Ensuite, quelques limitations ou autres détails techniques à prendre en compte: peut on dominer, influencer, manipuler quelqu'un qui ne parle pas notre langue, quelqu'un qui a un potentiel d'esprit supérieur, un animal, un extra-terrestre, une personne bien plus grande (dans ce cas un paramètre de poids, doit-il être pris en compte?).
===============
Bakadevil
Lucas Valentine est un cadre supérieur comme les autres. Enfin au sens madreselvare du terme. Vivant dans un duplex luxueux en plein cœur de San Sacrificio, le fameux quartier des affaires de la non moins célèbre capitales des post-humain : San Sepulcro. Pour l’instant célibataire, le business man ne manquait de rien. Beaucoup d’argent, beaucoup de pouvoirs, un carnet d’adresse bien remplis et un agenda complet. Et il faisait partit des plus jeunes dans son domaine.
Il était conscient qu’il devait tout à son don. Pas le don pour les affaires, non. Un don plus particulier. D’aussi loin qu’il se souvienne, il à toujours entendu des voix. Et il avait toujours su les utiliser à bon escient, refusant certain contrat, en acceptant d’autre, concluant des ventes en apparence peu rentable, mais au bénéfice bien réel. Il avait usé, voire abusé, de se pouvoir particulier, sans jamais imaginer, ni même entrevoir une quelconque contrepartie.
Et alors que cette nuit, lorsqu’il se réveille en nage, son crâne semblant vouloir exploser, du sang coulant de ses narines, il savait que les voix qui l’avaient guidé jusqu’ici réclamaient maintenant leurs du. Et tandis que dans sa tête ricochait encore l’écho de leurs supplique, le rendant presque fou de douleur, il comprit que sa vie ne sera plus jamais la même.
Reprenant ses esprits, tachant de faire le tri dans ses pensées, Lucas se hissa vers son minibar. Il n’y voyait pas bien, mais la douleur dans son crâne l’empêchait de réfléchir correctement. Il tenta de se servir un verre de vodka, mais il se ravisa, préférant boire directement à la bouteille. Le liquide brûla doucement sa gorge, calmant lentement son mal de tête. Il reprit une longue gorgée avec l’espoir de faire taire les voix, comme il l’avait fait la première fois que son don se révéla à lui.

Une bouteille de vodka plus tard, les voix avaient enfin cessé. Titubant jusqu'au balcon, le business man s’appuya contre la barre métallique, aspirant l’air nocturne à pleins poumons. Les nausées qui remplacèrent le mal de crâne paraissaient le soulager, un petit rictus s’affichant sur son visage fatigué. Il retourna à l’intérieur, attrapant le téléphone portable présent sur la table basse.
« Sara ? Veuillez annuler tout mes rendez vous de demain… non tout va bien, juste un petit surmenage. Bien. »
Il lança le téléphone sur son sofa, le fait d’avoir réveillé sa secrétaire en plein milieu de la nuit ne l’effleurant même pas. Il se dirigeait vers la salle de bain en quête d’aspirine lorsque le cellulaire sonna. L’écran indiquait « numéro inconnu ». Dubitatif, il décrocha, prêt à envoyer paître la personne qui osait appeler les gens à cette heure ci de la nuit.
Un fort sifflement, entrecoupé de bruit de vielle radio mal réglé, lui vrilla presque le tympan. Enfin, c’est ce qu’un être ne possédant pas son talent aurait entendu. Au delà du bruit assourdissant, il pu percevoir ceci :
« …auve-la !...
- …You Pig…
- …madre de dios…
- …ille ! La fille ! Sau…
- … Würfel !...
- …O que você querem, porco…
- …Ayuda me ! por favor , Ayuda…
- …Die…
- … Playa Muerte ! Vite !...
-… Hahaha…Too Late… »

Lucas lâcha le téléphone, celui-ci tomba au sol bruyamment. C’est à ce moment qu’il compris qu’il ne trouverai aucun moyen de faire taire ses voix. Il prit la direction de sa penderie, attrapa un jean et un T-shirt noir, puis la clef de sa voiture de fonction. Il savait où aller, il savait qu’il n’avait pas le choix. Ce soir, il irait à la Playa Muerte. Une fois sur place, il fera ce qu’il à toujours fait : Il suivra les voix. Car au final, c’est ce qu’il a toujours été, l’esclave de ses voix.

===============
L'Histrion
La section psy de Humanydyne
Voici un petit topo sur la procédure juduciaire et les psys C'est p 46 des Nouveaux Russes.
Citation:
Les agents devront utiliser leur pouvoirs Psy avec une extrême prudence.
En effet, le système judiciaire de Madreselva s'est doté de puissants Psys qui ont pour but de sonder
les accusés, témoins et victimes qui lui sont présentés. Non pas pour se convaincre de la culpabilité
du prévenu mais pour s'assurer qu'aucun d'eux n'a subit une influence télépathique.

Toute manipulation mentale laisse une trace chez sa victime, un genre de marqueur.
La moindre suspicion de ce genre sur les acteurs d'un procès annulerai la procédure d'inculpation du prévenu
et ce, quelques soient les preuves matérielles apportées au dossier. (Tous les avocats savent ça...)
Toutes explorations psis sur un témoin, un prévenu ou une victime durant une affaire,
doit faire l'objet d'un mandat même si la personne est consentante
(rien ne dit qu'elle n'est pas sous influence pour accepter...).

Et pour avoir un mandat, il faudra étoffer le dossier d'enquête... (et votre scénario est sauvé)

En dehors des problèmes disciplinaires (John Nada est impitoyable là-dessus. L'affaire Jacksaw(p46 LNR) a laissé des traces.) que cela pourrait
couter à l'agent qui transgresserait ces lois, il se verra poursuivit et sans aucun doute condamné.

Cela explique qu'il n'y est pas une Division Psi spécifique au sein de l'agence, même si on en retrouve
dans tous les services et dans certains Clubs d'agents.

R&D
Aujourd'hui les psys des tribunaux ont été remplacés pour la plupart par des Psy-Sondes.
Ce dispositif (il a la forme d'un simple casque) n'a pour but que de contrôler si
l'individu a subit une influence télépathique pour commettre son méfait (M le Juge mon client était possédé ) ou
d'une exploration mentale (grave atteinte à la loi sur l'intégrité de la personne) lors de l'enquête.
Ce sont les MégaCorpos et les gouvernements qui furent les premiers à employer les Psy-Sondes afin de sécuriser leurs sites.
==============
Taliesin
C'est une bonne idée. Je vois bien un dispositif du genre Voight-Kampff de Blade Runner. Il serait manipulé par des 'experts' appelés par le tribunal ou la défense.
Même si une preuve obtenue directement par pouvoir psy n'est pas recevable, je pense qu'il y a des recours. Sinon, tous les témoins trouvés ou interrogés par ce moyen ne sont pas recevable, donc l'enquête n'a pas besoin de psychers, autant interdire ce genre de perso aux joueurs.

J'imagine plus des dérogations pour soumettre un criminel aux pouvoirs psy, un peu comme les écoutes téléphoniques. Surtout si les informations qu'il possède sont indispensables pour sauver une pompon-girl ou sauver le monde...

Imaginez le tableau :
'Laissez-le, les interrogatoires aux pouvoirs psy sont interdit!
Mais, il y un bus scolaire à retrouver avant la fin de la journée...
La loi c'est la loi, tan pis pour ces gosses!!'

Surtout que ça peu donner des scénarii terribles à la 'The Cell'.

D'où l'idée d'expert au tribunal, mandaté par l'un ou l'autre parti.
Il devra définir si le coupable ou le témoin a été soumis à des pouvoirs psy et jusqu'à quel point ça l'a affecté. Un peu comme des psychiatres.

En développant l'idée, on se retrouve avec des docteurs spécialisés en manipulation mental, diplômés de El Ojo et qui serait non seulement des experts reconnus devant un tribunal mais aussi des médecins traitant des victimes de puppet masters et autres hypnotiseurs.
Dernière édition par Bob Darko le Mar Aoû 07, 2007 11:38 am, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
 
Messages: 256
Inscription: Jeu Nov 09, 2006 1:09 pm

Messagepar bakadevil » Lun Aoû 06, 2007 4:21 pm

Et bien, si je peut me permettre, j'aimerai écrire quelques nouvelles, histoire de poser l'ambiance par exemple, genre à l'entrée de chaque chapitre.

voila voila... sinon, je peut éventuellement aidé à d'autre chose... ayant pas mal de temps libre...
SaNiTy iS FoR THe WeaK
Avatar de l’utilisateur
bakadevil
 
Messages: 16
Inscription: Sam Aoû 04, 2007 4:11 pm

Messagepar Bob Darko » Lun Aoû 06, 2007 4:43 pm

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues!
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
 
Messages: 256
Inscription: Jeu Nov 09, 2006 1:09 pm

Messagepar docseb » Lun Aoû 06, 2007 4:50 pm

Librepensador est une association de consommateur créée il y a maintenant 3ans par Carlos Quejero, un télépathe doué.
La création de cette association est consécutive à une tentative de manipulation de masse via des publicités de barre chocolatée. Carlos s'est retrouvé dans la curieuse situation d'avoir envie d'acheter cette friandises alors qu'il n'est absolument pas bec-sucré!
Après quelques jours de remise en question personnelle, il ré-entendit la publicité et il compris alors, grâce à son pouvoir, que quelque chose essayait de pénétrer son esprit.
Il intenta alors un procès contre la firme après avoir recueilli un nombre invraisemblable de signature de parent voyant l'économie de leurs enfants se transformer en barres chocolatées...
Une enquête de l'agence d'humanydyne montra qu'en effet, la firme utilisait un être psy (capable de manipuler des gens grâce au simple son de sa voix) pour déclamer les textes publicitaires.
Lors du procès, la firme a tout de même réussi à montrer qu'elle ne connaissait pas les pouvoirs de son employé. Elle s'en sortie avec une simple amende et une obligation de retirer immédiatement son spot publicitaire.
Par la suite, Librepensador se constitua.
Après avoir embauché de nombreux post-humains aux capacités psychiques puissantes, cette association demeure une grosse épine dans le pied de nombreuses entreprises, malgré les technologies de plus en plus évoluées en terme de messages subliminaux...
Avatar de l’utilisateur
docseb
 
Messages: 213
Inscription: Lun Jan 15, 2007 10:49 am
Localisation: Autour de nantes

Messagepar docseb » Lun Aoû 06, 2007 7:44 pm

Base de réflexion sur les pouvoirs de type contrôle mental:
je pense bien évidemment à tous les pouvoirs du type: domination, suggestion, pétrification, terreur...
Tout d'abord, je reste un fervent défenseur du concept "un pouvoir, une application". Donc, je ne traiterai pas ici des applications annexes à ce type de pouvoir (déjà puissant au demeurant).
Première question à se poser: comment fonctionne ce pouvoir?
Y-a t'il besoin de voir sa cible? doit-il y avoir contact visuel? les yeux dans les yeux? Est ce que le simple son de la voix suffit? Est ce que toute personne rencontrée une fois peut être dominée ad vitam eternam quelque soit sa localisation....
D'un point de vue technique, il me parait évident de renseigner au moins deux paramètres: une durée et une portée.
La durée peut servir à quantifier le temps maximum pendant lequel la victime est sous l'emprise du pouvoir.
Ex:"je suggère au garde d'empêcher quiconque de passer cette porte. Cette ordre sera respecter durant X minutes."
La portée permet de définir à quelle distance la cible doit se trouver pour être encore sous l'influence du pouvoir.
Ex: "j'influence le livreur de pizza se trouvant devant moi pour qu'il me donne gracieusement la pizza 4mutants. Il repart ensuite en mobylette et dès qu'il sort de ma zone, il n'est plus sous mon influence."

Ensuite, quelques limitations ou autres détails techniques à prendre en compte: peut on dominer, influencer, manipuler quelqu'un qui ne parle pas notre langue, quelqu'un qui a un potentiel d'esprit supérieur, un animal, un extra-terrestre, une personne bien plus grande (dans ce cas un paramètre de poids, doit-il être pris en compte?).

Voili, voilou,
Bonne soirée!
Avatar de l’utilisateur
docseb
 
Messages: 213
Inscription: Lun Jan 15, 2007 10:49 am
Localisation: Autour de nantes

Messagepar Invalys » Lun Aoû 06, 2007 8:11 pm

il me semble que Mr Brain.Salad avais sugéré dans un post une difficulté, non pas pour resister au pouvoir mais pour quantifier le type d'ordre maximum que l'on peut donner.

exemple: 6 - surhumain pourrait correspondre à faire attaquer des inconnus alors que rien dans la psychologie de l'individu dominé ne le predispose à la violence ...
Avatar de l’utilisateur
Invalys
 
Messages: 87
Inscription: Jeu Oct 26, 2006 12:54 am
Localisation: Paris

Messagepar helon » Lun Aoû 06, 2007 8:58 pm

Présent ! :D
Je suis ok pour l'écriture de texte, j'ai pas mal de temps libre et ça ne me gène pas de l'occuper en écrivant les texte du supplément.
Bien sûr, je suis aussi dispo pour l'écriture sans avoir de préférence pour un domaine particulier, en sachant que j'ai déjà un peu fouillé le forum pour récupérer ce qui pourrait nous être utile du côté des règles, faut juste qu je le retrouve dans mon bazar :lol:
La volonté c'est de regarder la Mort dans les yeux en lui signalant qu'elle a la braguette ouverte. Brain Salad - Sable Rouge
La direction s'excuse pour les fautes d'orthographe commises
Avatar de l’utilisateur
helon
 
Messages: 659
Inscription: Sam Déc 30, 2006 2:12 am
Localisation: Derrière l'écran de MJ

Messagepar Bob Darko » Lun Aoû 06, 2007 10:15 pm

helon a écrit:Bien sûr, je suis aussi dispo pour l'écriture sans avoir de préférence pour un domaine particulier, en sachant que j'ai déjà un peu fouillé le forum pour récupérer ce qui pourrait nous être utile du côté des règles, faut juste qu je le retrouve dans mon bazar :lol:


Ca pourrait être une bonne base de départ, en tout cas. :D
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
 
Messages: 256
Inscription: Jeu Nov 09, 2006 1:09 pm

Messagepar bakadevil » Mar Aoû 07, 2007 4:41 am

Voila un premier essai, dites moi ce que vous en pensez. Je compte en faire d'autre.




Lucas Valentine est un cadre supérieur comme les autres. Enfin au sens madreselvare du terme. Vivant dans un duplex luxueux en plein cœur de San Sacrificio, le fameux quartier des affaires de la non moins célèbre capitales des post-humain : San Sepulcro. Pour l’instant célibataire, le business man ne manquait de rien. Beaucoup d’argent, beaucoup de pouvoirs, un carnet d’adresse bien remplis et un agenda complet. Et il faisait partit des plus jeunes dans son domaine.
Il était conscient qu’il devait tout à son don. Pas le don pour les affaires, non. Un don plus particulier. D’aussi loin qu’il se souvienne, il à toujours entendu des voix. Et il avait toujours su les utiliser à bon escient, refusant certain contrat, en acceptant d’autre, concluant des ventes en apparence peu rentable, mais au bénéfice bien réel. Il avait usé, voire abusé, de se pouvoir particulier, sans jamais imaginer, ni même entrevoir une quelconque contrepartie.
Et alors que cette nuit, lorsqu’il se réveille en nage, son crâne semblant vouloir exploser, du sang coulant de ses narines, il savait que les voix qui l’avaient guidé jusqu’ici réclamaient maintenant leurs du. Et tandis que dans sa tête ricochait encore l’écho de leurs supplique, le rendant presque fou de douleur, il comprit que sa vie ne sera plus jamais la même.
Reprenant ses esprits, tachant de faire le tri dans ses pensées, Lucas se hissa vers son minibar. Il n’y voyait pas bien, mais la douleur dans son crâne l’empêchait de réfléchir correctement. Il tenta de se servir un verre de vodka, mais il se ravisa, préférant boire directement à la bouteille. Le liquide brûla doucement sa gorge, calmant lentement son mal de tête. Il reprit une longue gorgée avec l’espoir de faire taire les voix, comme il l’avait fait la première fois que son don se révéla à lui.

Une bouteille de vodka plus tard, les voix avaient enfin cessé. Titubant jusqu'au balcon, le business man s’appuya contre la barre métallique, aspirant l’air nocturne à pleins poumons. Les nausées qui remplacèrent le mal de crâne paraissaient le soulager, un petit rictus s’affichant sur son visage fatigué. Il retourna à l’intérieur, attrapant le téléphone portable présent sur la table basse.

« Sara ? Veuillez annuler tout mes rendez vous de demain… non tout va bien, juste un petit surmenage. Bien. »
Il lança le téléphone sur son sofa, le fait d’avoir réveillé sa secrétaire en plein milieu de la nuit ne l’effleurant même pas. Il se dirigeait vers la salle de bain en quête d’aspirine lorsque le cellulaire sonna. L’écran indiquait « numéro inconnu ». Dubitatif, il décrocha, prêt à envoyer paître la personne qui osait appeler les gens à cette heure ci de la nuit.
Un fort sifflement, entrecoupé de bruit de vielle radio mal réglé, lui vrilla presque le tympan. Enfin, c’est ce qu’un être ne possédant pas son talent aurait entendu. Au delà du bruit assourdissant, il pu percevoir ceci :

« …auve-la !...
- …You Pig…
- …madre de dios…
- …ille ! La fille ! Sau…
- … Würfel !...
- …O que você querem, porco…
- …Ayuda me ! por favor , Ayuda…
- …Die…
- … Playa Muerte ! Vite !...
-… Hahaha…Too Late… »

Lucas lâcha le téléphone, celui-ci tomba au sol bruyamment. C’est à ce moment qu’il compris qu’il ne trouverai aucun moyen de faire taire ses voix. Il prit la direction de sa penderie, attrapa un jean et un T-shirt noir, puis la clef de sa voiture de fonction. Il savait où aller, il savait qu’il n’avait pas le choix. Ce soir, il irait à la Playa Muerte. Une fois sur place, il fera ce qu’il à toujours fait : Il suivra les voix. Car au final, c’est ce qu’il a toujours été, l’esclave de ses voix.
SaNiTy iS FoR THe WeaK
Avatar de l’utilisateur
bakadevil
 
Messages: 16
Inscription: Sam Aoû 04, 2007 4:11 pm

Messagepar Bob Darko » Mar Aoû 07, 2007 9:14 am

:D

J'aime bien. Juste une critique (pour quelque chose que je fais aussi :oops: ): certaines phrases sont un peu trop alambiquées, complexes. Rien de dramatique mais le schéma "une phrase = une idée" permet de garder un rythme fluide et plus agréable. Sinon c'est très très bon.
Au passage, quelques fautes mais dans tous les cas je relirai les textes donc pas de souci.


Et ça ferait également une bonne idée pour Kuro (d'ailleurs ça me rappelle mon perso qui, pour info, était assez perturbé par le fait qu'il entendait un ami disparu à travers les appareils électroniques et en particulier les téléphones).


Bref, continue comme ça.
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
 
Messages: 256
Inscription: Jeu Nov 09, 2006 1:09 pm

Messagepar Taliesin » Mar Aoû 07, 2007 9:37 am

Oyo,

Quelques réponses :

@bakadevil : je trouve ta nouvelle assez sympa, j'aime l'ambiance qui s'en dégage. En plus, J'y ai vu 2 fois Playa Muerte : :D


il me semble que Mr Brain.Salad avais sugéré dans un post une difficulté, non pas pour resister au pouvoir mais pour quantifier le type d'ordre maximum que l'on peut donner.


J'utilise aussi ce système. Un de mes PJ possède un pouvoir de contrôle mental. Je lui ai imposé un seuil de difficulté sur les actions demandées aux victimes. Juste pour qu'il ne demande pas à tout le monde de se suicidé. Et ca marche très bien.

@Docseb : Merci pour librepensador... I's so funny!! :lol:

Enfin, au maître de séance, cad, Bob Darko :
j'avais fait quelques propositions dans un autre poste, au environ d'ici

http://www.7emecercle.com/forum/viewtopic.php?t=862&postdays=0&postorder=asc&start=15
Si l'idée des experts en pouvoir psy d'El Ojo te plait, je veux bien développer un peu le concept.

bien, je crois que j'ai fait le tour... :wink:

Taliesin, le barde qui débarque 1000 post un peu tard.... :P
Avatar de l’utilisateur
Taliesin
 
Messages: 80
Inscription: Lun Jan 08, 2007 2:21 pm
Localisation: Brest - Bout du monde.

Messagepar Bob Darko » Mar Aoû 07, 2007 10:07 am

OK, je résume tout ça dans un doc et je vois ce qu'on peut en faire et surtout comment s'organiser.
Stay Tuned.






(tiens, l'Histrion est en vacances?)
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
 
Messages: 256
Inscription: Jeu Nov 09, 2006 1:09 pm

Messagepar Bob Darko » Mar Aoû 07, 2007 11:36 am

En résumé, sous vos yeux ébahis, les contributions et contributeurs à l'heure actuelle. Si vous n'êtes pas d'accord, avez un avis sur la question ou voulez compléter, c'est parti.


Bon, histoire de faire pratique je met toutes ces infos dans le premier message de ce sujet et le tiendrai à jour au fur et à mesure.
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
 
Messages: 256
Inscription: Jeu Nov 09, 2006 1:09 pm

Messagepar docseb » Mar Aoû 07, 2007 2:33 pm

et d'un point de vue pratique, on continue de poster nos idées ici ou est ce que quelqu'un centralise les idées hors forum... parce ça risque vite de devenir le bordel, non?
Dernière édition par docseb le Mar Aoû 07, 2007 2:45 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
docseb
 
Messages: 213
Inscription: Lun Jan 15, 2007 10:49 am
Localisation: Autour de nantes

Messagepar Bob Darko » Mar Aoû 07, 2007 2:39 pm

On poste les idées ici (plus ou moins en vrac) et, d'ici quelques semaines, on dit "stop", on pose une trame, on se répartit le travail et je centralise (à partir de ce moment on passera plus sûrement par mail).
Avatar de l’utilisateur
Bob Darko
 
Messages: 256
Inscription: Jeu Nov 09, 2006 1:09 pm

Suivante

Retourner vers Humanydyne.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron