Idées compatibles ou non avec Sable Rouge

Bienvenue sur Nirgal

Modérateur: Brain.Salad

Idées compatibles ou non avec Sable Rouge

Messagepar Suleiman » Mer Juin 09, 2010 10:10 am

Hello,

Toujours dans l'optique de développer des scénarios pour Sable Rouge :

Est ce que dans ce monde de "survivants" on peut imaginer des "troupes" de gladiateurs qui vont de camps en camps pour s'affronter ?

JB
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Messagepar kyin » Jeu Juin 10, 2010 11:01 am

Bien sûr ! C'est surtout un monde brutal et sans pitié, donc il est tout à fait concevable qu'il y ait des espèces de gladiateurs !

Je pense surtout aux silicates, certains princes devaient se délecter de combats entre esclaves ou contre des animaux issus de leur imagination. D'ailleurs, si tu regardes les noms donnés en exemple, il s'agit de noms à consonance latine ;)

On peut envisager que depuis la tombée de la Ruche et le carnage qui a suivi, ces traditions ont perduré dans de grandes villes... ou qu'elles ont évolué. Il faut juste se poser la question : qu'est-ce qui peut pousser ces survivants à devenir gladiateur ? la gloire, l'honneur, la reconnaissance ? on les y oblige peut-être ?

Si tu situes plus ton scénario dans des petits villages, alors il s'agirait peut-être plus d'une coutume : une fois par an un conseil est tenu entre différents chefs de village, et la coutume veut qu'une joute ait lieu à cette occasion...
Plus perturbant peut-être, une "troupe" spéciale s'est créée autour d'un chef charismatique, qui les emmène régulièrement harceler différents villages... dans le but de les entrainer à se défendre, afin qu'ils soient prêt en cas de retour des Pilleurs de corps ! La philosophie du bonhomme peut être intéressante à creuser...
Avatar de l’utilisateur
kyin
 
Messages: 47
Inscription: Sam Sep 26, 2009 3:27 pm

Messagepar Suleiman » Jeu Juin 10, 2010 11:52 am

Hello,

Merci pour ta réponse.

Concernant les noms à consonance latine, il me semble que les silicates se les ont attribué par prescience des termes latins qui désigneraient la géographie de Mars dans un lointain futur...

Mais justement dans mon scénario il y a un "Roi Fou" silicate qui dirige un necronom et qui organise ce type de championnat.

En fait le Necronom impose un tribut aux villages avoisinants, et chaque "compagnie" de gladiateurs représente un des villages. Si elle gagne le tournoi annuel, le village sera exempté de tribut...

JB
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Messagepar kyin » Jeu Juin 10, 2010 1:48 pm

Je pense que ça se tient niveau bg... mais avant la Chute... après la Chute l'empire silicate est détruit et en surface il ne reste que des ruines de son influence. Il est possible qu'un roi fou entretienne un état de terreur dans une région un peu isolée, mais il faudrait qu'il soit très malin pour garder sous sa coupe plusieurs villages qui ont subi l'attaque des Pilleurs, et vu l'impuissance des silicates...
Le problème sera peut-être (si tu joues après la tombée de la Ruche bien sûr...) de marquer la cassure que représente la Chute. Une guerre aboutit toujours par un changement des têtes au pouvoir, et si le tournoi date d'avant la Chute, il faut réussir à casser le rythme et à trouver l'évolution depuis : imagine l'impact d'un 11 septembre et d'une shoah qui aurait atteint toutes les civilisations du globe. RIEN n'est pareil depuis, et ceux qui continuent à le penser sont des gens qui ont perdu l'esprit (peut être le cas du Roi, mais pas de tous...)
Si tu pars du principe que le tournoi est créé après la Chute, il faut comprendre pourquoi plusieurs villages, qui ont tout perdu, vont se lier au Roi d'une race presque éteinte... ils reçoivent quelque chose de sa part en retour : peut-être une protection contre les Pilleurs, peut-être qu'il leur offre le rêve d'une vie meilleure à travers l'encre (façon secte)...
Et surtout, comment conçois-tu le "tribut" dont tu parles ? nourriture, sacrifice, femme, enfant...

edit: le Roi, il est Cramoisi ??? :twisted:
Avatar de l’utilisateur
kyin
 
Messages: 47
Inscription: Sam Sep 26, 2009 3:27 pm

Messagepar Suleiman » Jeu Juin 10, 2010 2:07 pm

Salut,

Merci kyin pour tes réponses car j'aimerais créer quelque chose qui soit fidèlement "canonique" au BG de Sable Rouge.

Le Roi Fou (qui n'est pas Cramoisi, mais ce n'est pas le Boss de la campagne non plus) est un silicate très puissant qui règne par la terreur sur un necronom nommé G'mora.

Pour la nourriture et autres biens, il ponctionne par la violence les villages alentours. C'est le fameux Tribut. Dans son necronom, les pilleurs de corps, il s'en moque un peu, et il n'hésite pas à prétendre défendre les villages pour asseoir sa puissance, mais...

Le tribut pousse les communautés voisines à leurs extrémités, et donc dans ce cadre s'inscrit une ultime torture : le championnat, dans lequel les villages plutot que de s'unir se battent pour moins souffrir.

Sauf si j'ai mal compris le concept, ce type de chose peut s'inscrire dans le BG officiel, non ?

JB

PS : G'mora est une allusion à Gomorre. Effectivement, tout comme dans la ville biblique, un des vices du Roi Fou et de ses sbires est d'infliger des plaies à leurs victimes avant de les pénétrer sexuellement par ces plaies (c'est dégueu, mais c'est pas moi, c'est la Bible).

PS2 : G'Mora et ses vices sont le résultat d'une prescience par l'encre.
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Messagepar helon » Ven Juin 11, 2010 12:04 am

Même s'il n'y a plus d'empire silicate, ça ne veux pas dire que les silicates ont perdu toutes leurs influence. Après tout, ce sont encore les mieux placé pour manipuler la technologie si avancée qui a fait de leur race ce qu'elle était. Donc avoir un dirigeant d'un Necronom qui à survécu et a réussi à réunir un certains nomre de gardes/anciens prisonniers/Maraudeurs Cimmeriums couplé à tout l'attirail Silicate qui se trouve dans le Necronom, peut faire son mégalo et devenir un tyran en moins de deux et "rallier" par la forcer les villages alentours

Dans tous les cas, oui ça me paraît cohérent par rapport au bg de SR
La volonté c'est de regarder la Mort dans les yeux en lui signalant qu'elle a la braguette ouverte. Brain Salad - Sable Rouge
La direction s'excuse pour les fautes d'orthographe commises
Avatar de l’utilisateur
helon
 
Messages: 659
Inscription: Sam Déc 30, 2006 2:12 am
Localisation: Derrière l'écran de MJ

Messagepar Suleiman » Ven Juin 11, 2010 9:05 am

Merci helon.

J'aimerais évoquer un petit peu les possibilités de l'encre.

J'aimerais pousser le concept un peu plus loin. Voici ce que je vois :

1) L'encre n'offre pas seulement une prescience du lointain futur. Elle crée un lien dans les deux sens. Autrement dit : autant l'histoire de Nirgal est altérée par les visions du futur de la terre (jusqu'au nom, Nirgal, le Mars Babylonien), autant l'histoire des hommes est également influencée sans le savoir par ce lien. Par exemple : on peut retrouver des mythes comme la tour de Babel, le déluge (j'y reviendrais), Satan et les enfers...etc...dans l'histoire des hommes car c'est le résultat de l'influence directe d'évènements s'étant passés sur Nirgal.


2) J'imagine la séquence suivante : nos héros ont des visions du lointain futur d'êtres étranges (un astronaute progressant sur Mars, par exemple). Ils voient cet astronaute en difficulté, car, dans un million d'année, par exemple, une falaise érodée va s'écraser sur lui. Ils peuvent décider de prévenir cet accident en faisant s'écrouler la falaise à l'avance et si l'astronaute survit, la mission d'implantation sur mars pourra être une réussite et permettre aux héros d'avoir des visions de mécanismes nouveaux à exploiter. J'ai même imaginé que la fin ultime de la campagne pourrait être la découverte du tombeau millénaire de nos héros par les astronautes, leurs bienfaiteurs du passé sans le savoir.


JB
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Messagepar kyin » Mar Juin 15, 2010 7:12 am

Pour le 1 je sais pas trop... la campagne que je suis en train de développer (qui pour l'instant tient sur un bout de PQ, mais j'espère un jour qu'elle sera assez consistante pour la partager sans avoir honte ;) ) part du principe qu'un silicate a eu la vision d'un monde qui a survécu à la Chute, un monde paradisiaque où il fait bon vivre etc etc... et qui n'est autre que notre bonne vieille Terre... et ce silicate a créé un vaisseau pouvant relier Nirgal à Terra.
Le lien qu'il y a entre Nirgal et Terra est effectivement fort par les visions des fakirs et des précog, mais je suis pas sûr qu'on peut retrouver une influence à double sens. Dans tous les cas, rien ne s'y oppose dans la mesure où si Nirgal influence Terra... on s'en fout un peu, Sable rouge étant ancré à Nirgal ^^

Pour le 2, ça peut être intéressant si tes joueurs aiment la métaphysique. Je trouve juste un hic : en les déplaçant en avant dans le temps, tu "termines" l'histoire de Nirgal... c'est une fin toute dramatique, mais si tu as envie de relancer une partie plus tard, ça risque de faire flop...
Avatar de l’utilisateur
kyin
 
Messages: 47
Inscription: Sam Sep 26, 2009 3:27 pm

Messagepar Suleiman » Mer Juin 16, 2010 12:02 am

Salut Kyin,

Bonne remarque, je pense que je vais en tenir compte.

Une autre idée.

Dans mes scénarios, j'aime bien mettre une "romance". Souvent entre PNJ dans la mesure où mes PJ sont assez balourds, mais je me suis dit que l'amour n'avait pas trop sa place dans ce monde violent. En fait, les races de Nirgal sont des extra-terrestres alors, la peur, la colère, l'agressivité, ok, mais l'amour ? Même pour des humains, c'est quelque chose d'assez récent dans le cadre de l'évolution biologiques.

Et en fait je me suis dit que les sentiments sont une sorte de raffinement dédiés aux fakirs et adeptes de l'encre. Ils ne voient pas seulement le futur d'un point de vue factuel...ils ressentent les émotions des humains. Je vais essayer de développer cette idée d'un "amour malgré lui".

Qu'en penses-tu ?

JB
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Messagepar kyin » Mer Juin 16, 2010 3:45 pm

Moi je pense que l'amour a tout à fait sa place dans Sable rouge ^^
Les émotions des habitants de Nirgal ne doivent pas être si éloignés des nôtres. La violence, la misère, la souffrance sont indissociables de l'amitié, l'espoir et l'amour. A partir du moment où il y a individualité il y a de l'amour...
Après chaque race ne doivent pas avoir tout à fait la même conception de l'amour, mais on peut en déduire certaines lignes face à leurs histoires : les Pygmachines sont des êtres à la recherche de femmes qui n'existent plus (si elles ont jamais existées...), les Furiens eux ont trahi pour préserver leurs femmes, les Silicates étaient certainement des hédonistes entourés d'esclaves et de fantasmes...

Après c'est une question de vision de l'univers, mais pour moi toute la poésie de Sable rouge passe par un mix entre ultra violence et romantisme.

et de toutes façons, sans histoire d'amour il n'y a pas d'histoire... na !
Avatar de l’utilisateur
kyin
 
Messages: 47
Inscription: Sam Sep 26, 2009 3:27 pm

Messagepar Suleiman » Mer Juin 16, 2010 11:48 pm

Hello Kyin,

Merci de partager tes impressions !

Je pense également que toutes les bonnes histoires sont basées sur l'amour (ca peut etre l'amour filial...)

Et pour la Veuve ?

En ce qui me concerne, j'aimerais le faire au premier degré, c'est à dire une araignée titanesque dans les contrées glacées du nord de Mars.

As-tu ton idée sur le sujet ?

JB
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Messagepar kyin » Jeu Juin 17, 2010 3:54 pm

Absolument pas :arrow:
Tout simplement parce que je ne veux pas essayer de trouver une explication rationnelle, c'est pas drôle ! Je préfère laisser les PJ à leurs hypothèses en en prenant régulièrement le contrepied pour qu'ils ne soient jamais sûrs de quelque chose !!

Dans l'absolu (yes je kiffe cette expression !) ça me fait penser un peu à la Tisseuse dans Loup-Garou... mais ça n'apporte aucune réponse XD

ps: on est sur un forum, ne m'interpelle pas (même si je suis le seul à répondre) ça pourrait démotiver des gens à participer à la conversation, et chaque avis est le bienvenu (étant donné que je ne suis absolument pas une source fiable :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
kyin
 
Messages: 47
Inscription: Sam Sep 26, 2009 3:27 pm

Messagepar Suleiman » Jeu Juin 17, 2010 11:17 pm

Hello,

Bon pour l'instant nous ne sommes que deux, mais quand les scénarios couleront comme des ruisseaux, nous serons plein :-)

Je ne sais pas ce qu'est la Tisseuse de LG ?

En tout cas un des points forts qui m'a vraiment accroché dans Sable Rouge c'est que les Evil Guy (la Ruche, la Reine Blanche) sont clairement et explicitement décrits, avec pratiquement une carte pour se rendre dans leur repaire...

Ca nous change des JDR à secrets où rien n'est jamais révélé et où la gamme meurt avant d'arriver où que ce soit, si tant est que la finalité est un jour été imaginée...

JB
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Messagepar kyin » Ven Juin 18, 2010 10:56 am

Tu trouves que la reine Blanche est décrite toi ???
Je suis en train de lire "Les guerriers d'Ultramar", se déroulant dans un autre univers bien connu, et faut avouer que les tyranides sont une énorme source d'inspiration pour les Pilleurs de corps :twisted:

La Tisseuse est une des trois entités à l'origine du mode : le Sauvage (qui représente l'énergie créatrice et destructrice), la Tisseuse (qui contrôle l'énergie) et le Ver (qui régule les deux précédents). La Tisseuse essaie de figer le monde dans sa Toile, et dès qu'une perturbation a lieu elle envoie ses sbires (des araignées forcément) y remédier.

En partant de ce principe, l'Araignée boréale pourrait être une divinité vivant dans une dimension parallèle, palpable uniquement grâce à l'encre. Une créature cyclopéenne à la Lovecraft, une entité parmi d'autres créatures du même acabit (dont la Reine blanche ?), qui se sert des fakirs pour essayer de pénétrer Nirgal...
...ou alors il s'agit de l'ennemie de la Reine blanche, cachée dans une dimension de Nirgal, et elle tue tous ceux qui pourraient trahir sa position/son existence...
Avatar de l’utilisateur
kyin
 
Messages: 47
Inscription: Sam Sep 26, 2009 3:27 pm

Messagepar Suleiman » Sam Juin 19, 2010 11:41 am

Hello,

Elle pas énormément décrite...mais un peu, un genre de reine alien insecte. Mais disons que c'est déjà énorme par rapport à 99% des JDR.

Ca permet de faire une vraie histoire, avec un vrai but. Donner un vrai espoir. Contrairement à la plupart des post-apo, où, "on fait avec ce monde pourri".

Si la reine blanche tombe, Nirgal pourra retrouver sa gloire.

En fait, j'ai l'impression que Sable Rouge était conceptuellement assez mal parti : plein d'influences, plein de trucs lancés de partout, comme le sont la plupart de JDR oubliables.

Mais il se trouve que l'auteur de SR a lancé plein de pièces de puzzle en l'air et par un coup du hasard énorme elles sont toutes retombées en formant une image envoutante et forte.

JB
Suleiman
 
Messages: 12
Inscription: Mar Juin 08, 2010 12:25 pm

Suivante

Retourner vers Sable Rouge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité