Premières armes, feedback

Hommes du Nord, ici naissent les légendes !

Modérateurs: Neko, kristoff, Florrent

Premières armes, feedback

Messagepar Namergon » Mar Aoû 31, 2010 10:56 pm

Dimanche, j'ai meujeuté ma première séance d'Yggdrasill.
J'ai fait joué le scénario gratuit dispo en PDF, Premières armes, avec les prétirés du bouquin.
J'avais 3 joueurs :
- le Berserkr (a hésité avec le hirdmen)
- la noble (a hésité avec le scalde)
- le thulr (sur forum, il semblait plus attiré par le berserk, a posé pas mal de questions sur le sujet, mais il avait pas vu le visuel pour le thulr et n'a pas hésité sur place)

Simplement, j'ai procédé ainsi :
- explication du pitch du jeu (jouer des Hommes du nord de la période post-antique dans l'ambiance des sagas, + qq grains de background global)
- présentation générale du "monde" et de la société. Les noms et prononciations historiques pour les dieux, fonctions, titre, etc. a beaucoup aidé pour donner le ton aux joueurs. Ceci dit, heureusement qu'un d'entre eux avait des ricolas :mrgreen:
- zoom sur le cadre local où les PJ débutent (le clan, la ville, son rapport au royaume)
- présentation rapide des prétirés, avec visuel. Qu'est-ce qu'un hirdmen, une völva, etc. Choix des persos par les joueurs à ce moment. Ils n'ont pas encore les fiches/caracs sous les yeux, juste les superbes illustrations.
- explication succincte de leur fiche et donc de la mécanique de base (roll & keep, d10, que veut dire 6 en Armes longues par rapport à 2, mention de la réserve de dés, de sa fonction de base, du fait que les initiés en dépensent pour chaque sort, mais pas plus)
- démarrage du scénar, après à peine 20 minutes, parce que je me suis laissé entraîné sur un aparté sur les dieux et parce que j'ai laissé partir quelques jeux de mots foireux dont nous sommes généralement friands, sur les vanes, des prononciations qui finissent en hoegarden, etc. Une fois qu'on s'est lâchés, le reste de la séance a été plus "sérieux".

Le scénar a permis de tester le combat, les soins, les interactions sociales, de placer l'ambiance et des aspects culturels, de planter le décor local avec les relations entre personnes. Les joueurs n'ont eu aucune critique, on s'est immergés rapidement, la mécanique roule et rend bien l'aspect brutal mais aussi tactique du combat, et le scénar est bien équilibré entre le social, l'investigation et l'action (pas d'exploration, pas de donj :mrgreen: ). On a tous envie de remettre ça.

A noter que j'ai mis de côté le destin des persos (celui qui est tiré à la création), à mon avis à réserver à la première séance post-initiation, quand les joueurs sont en mode "campagne" et déjà attachés à leur personnage.
J'ai aussi oublié de distribuer l'effet des dons/faiblesse des persos, que j'avais noté à part sur une feuille, mais pas découpée pour chacun. Ça n'a pas vraiment gêné, le joueur de Jorunn m'a juste demandé ce que faisaient les dons quand il a senti que la situation collait avec un des siens, j'ai juste eu à lui expliquer en deux mots, ça n'a pas coupé le rythme et les joueurs ont pu profiter de l'info.

Mon seul bémol : la fiche de perso. Les décos sont jolies, mais il reste peu de place pour la description des trucs genre prouesses martiales et sorts/runes. Le cadre pour l'équipement est bien trop petit aussi, surtout avec l'absence d'emplacement dédié pour l'armure (en campagne, avoir le détail des pièces peut s'avérer utile). Par contre, certains cadres contiennent des champs dont je n'ai pas compris la fonction (en quoi la protection modifie la DP ou l'Init par exemple ?).
La fiche détaillée vendue séparément ne corrige pas la plupart de ces défauts...
Bon, c'est pas dramatique, je connais pas de JDR dont la fiche de personnage résiste à plus d'une partie ou deux d'utilisation avant de poser "souci".

En conclusion, très bon moment, sera probablement suivi d'autres, et confirmation de mon feeling à l'achat et à la lecture : un excellent jeu ! 8)
Et bravo pour ce scénario d'initiation, bien écrit et survolant tout ce qu'on veut survoler dans une première partie, tout en donnant envie d'aller plus loin.
http://www.7emecercle.com/shayo/shayo_pack_01.png
Avatar de l’utilisateur
Namergon
 
Messages: 249
Inscription: Dim Mar 18, 2007 12:49 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Vangard » Mer Sep 01, 2010 12:57 am

hum ta description de la partie me plait mon cher Namergon, car je m'inquiète surtout du fait que le jeu peut facilement tomber dans le côté "med fan" alors que c vraiment l'ambiance viking que je veux faire sentir à mes joueurs (tout du moins ce que moi je m'imagine de la chose) peut tu me dires si de côté là c'était réussi? que tes joueurs n'ai pas eu l'impression d'un ersatz du seigneur des anneaux ou de je ne sais quel jd qui manie ce genre de BG et d'univers? et pour ce qui est des supplément si tu les possèdes, penses tu qu'ils jouent leur rôle et augmentent correctement les informations pour permettre au mj de vraiment faire vivre cette univers?
Vangard
 
Messages: 25
Inscription: Jeu Aoû 12, 2010 2:27 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Salanael » Mer Sep 01, 2010 3:51 pm

Pour avoir essayé aussi ce scénar au début du mois de juillet, je peux dire que mes joueurs n'ont pas eu l'impression de jouer dans un jeu méd-fan classique.

Bon, d'accord, c'était au cours d'une journée d'initiation/test sur la thématique des jeux historiques. Mais quand même.

J'ai eu les même problèmes avec la feuille de personnage. Rien que le fait de retranscrire les Persos prétirés sur la feuille standard a été rude car il y a beaucoup de caractéristiques qui sont difficilement identifiables derrière leurs deux ou trois lettres. C'est bien simple, toute la ligne "INI/DP/DM/DEP/ENC" est tout sauf instinctive. Il manque vraiment un mode d'emploi à cette feuille de perso (et je ne parle pas du niveau de Blessure). Quant à la place destinées aux Dons et Faiblesses, elle est bien trop petite. Je n'ai pas encore essayé le dossier de personnage, mis il me semble qu'il est, sur certains points, bien plus clairs.

Pour le scénario en lui-même, il s'est bien et mal passé. Il s'est mal passé parce que mes joueurs ont failli se faire tuer dès le premier combat : la noble rechignait à se battre offensivement (défaut de la joueuse) et le berserk combattant de manière bien trop civilisée. Heureusement, la Volva a fait un jet de ouf avec sa dague et le hirdman a vite compris (et mis en application) l'intérêt des manœuvres et des actions supplémentaires. En général, ils ont tous thésaurisé leurs points de furor en vue d'une "meilleure occasion". Pas très héroïque, mais bon je ne pouvais pas les forcer à les utiliser (sauf pour le berserk, mais je m'en suis rendu compte plus tard). Ils sont aussi totalement passé outre les indices suggérés par le scénario malgré des appels du pied.
Par contre, là où ça s'est super bien passé, c'est que la Volva a fait 2 jets de feu sur l'identification du matériel magique au début du scénar (GROS indice) et sur son rituel "ce que murmurent les os" (réussite critique). Autant dire qu'ils savaient à quoi s'attendre. Le clou du spectacle fut quand les joueurs ont trouvé l'objet du complot AVANT qu'il n'ait eu l'occasion de faire du dégât. La suite s'est passé très vite et a fini dans le sang.

A la décharge du jeu, je n'était pas suffisamment prêt pour maîtriser ce jeu et j'étais un peu fatigué par une partie arrosée du matin. Et puis quand la Volva a quitté la table, j'ai un peu perdu mes moyens. :?
Avatar de l’utilisateur
Salanael
 
Messages: 77
Inscription: Lun Mai 31, 2010 12:54 pm
Localisation: Belgique

Re: Premières armes, feedback

Messagepar LordOs » Mer Sep 01, 2010 9:06 pm

J'ai également fait jouer ce scénar après une séance de création afin de me faire la main sur le jeu en même temps que de présenter un peu l’univers de jeu.
Ce fut agréable, le combat a été plié en moins de 2 (3-0, tués sur le coup). La partie enquête a été plus laborieuse, je pense que les joueurs ne s’attendaient en effet pas à cette partie moins typique (hormis l’environnement très nordique) et étaient également passablement fatigués.
Par contre, mes joueurs me réclament plus de mythologie dans les parties (pas du fantastique hein, juste de la mythologie nordique).
Ah, je n’ai pas non plus tirer les runes (je les ai trouvé après ^^) et je n’avais pas tout mes joueurs, je pense faire un tirage collectif.
En tout cas, vivement qu'on se lance :D .

La première partie : hirdmen, mercenaire, volva
Pour la campagne, je devrais avoir : hirdmen, thurl, scalde, jarl, guerrier fauve
Avatar de l’utilisateur
LordOs
 
Messages: 156
Inscription: Jeu Juil 15, 2010 11:07 pm
Localisation: Cimmérie

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Namergon » Jeu Sep 02, 2010 2:27 pm

Vangard a écrit: peut tu me dires si de côté là c'était réussi? que tes joueurs n'ai pas eu l'impression d'un ersatz du seigneur des anneaux ou de je ne sais quel jd qui manie ce genre de BG et d'univers?


Les 3 joueurs étaient des habitués de medfan : deux au moins sont des habitués de DD3, un est MJ WoW d20, un est MJ Warhammer, mais ils sont aussi habitués à d'autres ambiances (poulpiques, Deadlands, Star Wars, etc.).
Durant la séance, l'ambiance s'est imposée naturellement, celle d'Yggdrasill, pas d'un autre jeu. Je ne qualifierais pas l'ambiance de medfan dans le sens où les PJ ne sont pas un groupe d'aventuriers, ils sont des gens intégrés dans une société, avec leur place et leur rôle. Il y avait des "lanceur de sorts", de la magie (malédiction), mais tout est intégré dans un background détaillé.

Par rapport au seigneur des anneaux, il y a je dirais il y a forcément un "lien" mais pas dans le sens où on peut le penser au départ : Tolkien a beaucoup puisé dans les sagas pour son inspiration. En voyant le livre la première fois, j'ai eu la même sensation qu'en voyant la version JdR Decipher/Hexagonal du SdA : un esthétisme, une poésie, un je ne sais quoi qui nous fait nous dire : "ça sent les heures d'histoire passionnante en perspective".
Mais au moins pour cette séance, personne n'a pensé à un autre jeu, je n'ai eu aucune référence à un autre jeu dans le feedback fait par les joueurs.

Vangard a écrit: et pour ce qui est des supplément si tu les possèdes, penses tu qu'ils jouent leur rôle et augmentent correctement les informations pour permettre au mj de vraiment faire vivre cette univers?


Pour l'instant je n'ai fait que les survoler.
http://www.7emecercle.com/shayo/shayo_pack_01.png
Avatar de l’utilisateur
Namergon
 
Messages: 249
Inscription: Dim Mar 18, 2007 12:49 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar LordOs » Ven Sep 03, 2010 10:13 am

Namergon a écrit:Je ne qualifierais pas l'ambiance de medfan dans le sens où les PJ ne sont pas un groupe d'aventuriers, ils sont des gens intégrés dans une société, avec leur place et leur rôle.

J'ai noté aussi cette différence fondamentale (avec certains autres jeux...), et c'est l'idée la plus dure à faire passer à certains joueurs (des vieux briscards).
Avatar de l’utilisateur
LordOs
 
Messages: 156
Inscription: Jeu Juil 15, 2010 11:07 pm
Localisation: Cimmérie

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Salanael » Ven Sep 03, 2010 10:34 am

On peut aussi rajouter une autre différence fondamentale avec les autres jeux med-fan : dans Yggdrasill, on n'affronte pas des squelettes et des gobelins au niveau 1 mais bien des humains, souvent eux aussi intégrés dans une communauté. La différence est énorme, surtout au moment de donner la mort.
Avatar de l’utilisateur
Salanael
 
Messages: 77
Inscription: Lun Mai 31, 2010 12:54 pm
Localisation: Belgique

Re: Premières armes, feedback

Messagepar LordOs » Ven Sep 03, 2010 12:47 pm

Salanael a écrit:On peut aussi rajouter une autre différence fondamentale avec les autres jeux med-fan : dans Yggdrasill, on n'affronte pas des squelettes et des gobelins au niveau 1 mais bien des humains, souvent eux aussi intégrés dans une communauté. La différence est énorme, surtout au moment de donner la mort.

Quoique je connaisse des communautés gobelines qui seraient mécontentes de cette remarque, tu as parfaitement raison.
Encore que dans premières armes, les mercenaires ont l'air de chair à canon, les règles l’incitent et le scénario ne permet pas de s'intéresser à leur humanité. Mais ces instants là peuvent être marquant pour des jeunes adultes (premières adversaires morts) et c'est aux joueurs de se poser des questions sur le sens à donner à cette expérience.
Avatar de l’utilisateur
LordOs
 
Messages: 156
Inscription: Jeu Juil 15, 2010 11:07 pm
Localisation: Cimmérie

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Neko » Ven Sep 03, 2010 12:59 pm

Oui, bon il y a aussi des morts-vivants et des saletés à pourchasser...Les humains, si ce sont des ennemis, c'est bon (effectivement les figurants sont là pour ça, mais rien n'empêche le MJ vicieux de leur créer une famille assoiffée de vengeance par la suite. Encore plus ennuyeux quand on ne voit pas de qui il s'agit. Faciles à buter, okay, mais la génération spontanée n'existe pas, même dans Yggdrasill). Après, pas intérêt à buter des gens de ton clan. Les autres, euh.. ben ça dépend... :twisted:
Image
Avatar de l’utilisateur
Neko
 
Messages: 1920
Inscription: Mar Nov 01, 2005 5:33 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Namergon » Ven Sep 03, 2010 6:10 pm

En fait, dans medfan, c'est pas "fan" le plus impropre pour Yggdrasilll, c'est "med" (vu qu'on est dans une période post-antique, plusieurs siècles avant l'époque médiévale :wink: ).
http://www.7emecercle.com/shayo/shayo_pack_01.png
Avatar de l’utilisateur
Namergon
 
Messages: 249
Inscription: Dim Mar 18, 2007 12:49 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Salanael » Ven Sep 03, 2010 8:20 pm

Bon, ce n'est pas le sujet, mais je tiens quand même à corriger :

Yggdrasill est, semble-t-il, bien médiéval. Mais du Haut Moyen-Age, celui qui a juste suivi la chute l'Empire Romain d'Occident (en 476). C'est l'un des évènements majeurs qui selon les historiens peut marquer la fin de l'Antiquité. Alors, évidemment, ce n'est pas du moyen-Age tel qu'on a l'habitude de nous le servir : il n'y a pas de château-forts, pas de cavaliers en armure avec leurs lances de cavalerie, pas de ces trucs qu'on nous sert habituellement. Mais le Moyen-Age est déjà là, il n'y a pas plusieurs siècle avant l'époque médiévale.

Sauf bien sur si tu considères que le Moyen-Age tel qu'on le conçoit généralement de l'inconscient collectif commence seulement avec le couronnement de Charlemagne. Alors-là, oui, il faut encore quelques siècles.
Avatar de l’utilisateur
Salanael
 
Messages: 77
Inscription: Lun Mai 31, 2010 12:54 pm
Localisation: Belgique

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Namergon » Sam Sep 04, 2010 4:31 pm

Oui, j'étais plus dans l'image "grand public" du moyen-âge.
http://www.7emecercle.com/shayo/shayo_pack_01.png
Avatar de l’utilisateur
Namergon
 
Messages: 249
Inscription: Dim Mar 18, 2007 12:49 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Neko » Dim Sep 05, 2010 1:10 am

Yggdrasill est à la limite du Moyen-Âge. Puisque l'histoire de Halfdan, Hroar et Helgi semble dater de la fin Vème, début du VIeme siècle.
C'est donc tout juste la fin de l'Antiquité.
Image
Avatar de l’utilisateur
Neko
 
Messages: 1920
Inscription: Mar Nov 01, 2005 5:33 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Namergon » Lun Sep 06, 2010 10:22 pm

Sinon, quelques trucs que j'ai utilisés qui ont plus ou moins bien marché :
- j'ai employé l'exemple de serment indiqué par Neko dans un autre topic de ce forum pour le début de la fête du jöl. Je l'ai mis dans la bouche de Sigudr Ivarsson le hirdmen. Ça a bien "imprégné" les joueurs, mais seul le joueur incarnant Jorunn m'a spontanément demandé si elle devait prêter ce serment. Un peu pris de court, j'ai indiqué que non, elle était dispensé de par la nature de l'occasion de cette fête (désignation officielle de Jorunn comme héritière). Un poil déçu, j'aurais aimé que d'autres joueurs (comme le berserkr) se proposent.
- j'ai récité (via Yngwe le scalde) le texte sur Ragnarokr. Ça a calmé tout le monde :mrgreen:
L'intervention du scalde de passage et sa bourde n'en a été que plus cinglante aux yeux des joueurs.
- un guerrier-fauve escortant le beau-frère de Jorunn a insinué que le récit du combat dans les bois (où le berserkr a quasi-coupé en deux deux des mercenaires d'un coup de hache chacun) était exagéré et ça s'est fini en défi à la hache, j'ai dû improviser sur le thème de "je coupe un max de bûche en 3 coups de hache".
Moment apprécié des joueurs je pense parce qu'il a illustré un peu l'ambiance de la soirée, et permettait à tous, berserkr compris d'être impliqué dans le déroulement de la soirée. Mon impro de règle a bluffé les joueurs, qui n'ont pas vu que je pipotais derrière mon écran :oops: :mrgreen:
- mise en avant de Klemet le thulr en plusieurs occasions, glissant au passage certaines traditions et éléments de culture : le traitement des morts (s'occuper des corps des mercenaires pour que leurs esprits ne hantent pas la forêt, montrant ainsi que la compétence Rites funéraires c'est pas de la déco), soin de Jorunn, diagnostic de son père, désamorçage des menaces (bluff) du thulr venu comploter, "désamorçage" des runes de malédiction et suivi médical de la soeur de Jorunn et son futur bébé. Le joueur est plus habitué à jouer des guerriers ou des "prêtres nains", il a cette fois trouvé son compte dans un autre registre.
http://www.7emecercle.com/shayo/shayo_pack_01.png
Avatar de l’utilisateur
Namergon
 
Messages: 249
Inscription: Dim Mar 18, 2007 12:49 pm

Re: Premières armes, feedback

Messagepar Vangard » Dim Sep 19, 2010 11:43 pm

Je me permet de réactiver ce topic, en vous donnant le feedback de la partie "premières armes" avec ma table.

pour la table: 5 PJ,

- une fille jouant Jorunn mais avec une Jorunn créée pour l'occasion et qui n'a pas du tout l'habitude de perso ayant du pouvoir, baignant dans la magouille politique et les règles, traditions, coutumes d'une civilisation qu'elle ne connaît évidemment pas...

- un berserker homme loup particulièrement "sale" dans le concept, retord puissant et malin, j'ai adoré cette vision et son interprétation (c'est un ami qui n'a vraiment aucunement habitude du jd, et surtout pas de scénar autre que "allons taper du monstre dans la campagne")

- un hirdmen particulièrement carré et tapeur, mais heureusement pas joué le moins du monde de manière débile ou PJ Pan, bref tout pour dériver, mais finalement, un sympathique individu, pétri en apparence de droiture (quand il est en présence de son seigneur) mais qui n'hésite pas et ne recule devant aucun moyens une fois le combat venu (j'avais l'impression de jouer avec l'interprétation de Gerard Butler dans Beowulf et Grendel mais avec le physique du beowulf de Zemeckis)

- un scalde bien beau parleur et fourbe, espion de Hrolf et galderist (le cerveau enquête du groupe, s'en est agaçant car, pas mal d'effet de surprises du scénar ont étaient éventés un peu trop tôt à cause du joueur qui, tout comme moi, se fait une armée de films et d'hypothèses dans la tête dont la bonne se trouve généralement au milieu...

en ce qui concerne le scénario, qui s'est déroulé sur deux séances d'environ 4H chacune (oui, j'ai pris mon temps):

une scène d'ouverture "cinématique" qui a complètement désarçonnée mes PJ, en effet, après la créa, je leur ai fait revivre ma vision de la mort du roi Halfdan, transposés qu'ils étaient dans le corps des derniers hirdmen soutenant le roi, blessé, au cours d'un ultime combat contre les hordes de mercenaires de tout pays et contrées qui ont inexorablement, malgré une résistance héroïque (c dur d'être un figurant parfois) de nos héros, qui en ont fracassés une bonne vingtaine avant de mettre genoux à terre et d'assister impuissants à la mort d'Halfdan et à l'apparition d'un Frodi sans scrupule s'emparant de sa couronne acclamé par ses hommes... autant dire que niveau description, bruitages et musiques, j'avais mis le paquet, mon interprétation finissant le travail pour les convaincre...

le scénario commence ensuite directement sur la partie de chasse, le groupe de cavaliers accompagnant le jarl traquant ses proies, nos PJ suivant eux le dain sur la route boueuse qui serpente en amont du village et aux abords de la montagne, le moment pour moi de poser le cadre, causer un peu de l'architecture... puis, après quelques jets d'orientation survie (heureusement 3 PJ le possède sinon s'eut été bien compliqué) ils retrouvent la piste du dain qui s'est brusquement détourné de sa course aux abords du campement... le scalde et le hirdmen (le berserkir et jorunn n'étaient pas à la table durant la première séance) se sont cachés et ont observés les mercenaires, le scalde s'amusant à pratiquer le galder, j'adore cette discipline magique, pour créer une illusion de loups faisant fuir les chevaux, obligeant 2 mercenaires à se lancer à leur poursuite (5 chevaux dont 3 en fuite) le hirdmen les a donc suivit et, avec la völva, leur a tendu un piège et à fait un remix nordique de la scène des prétoriens de gladiator au début du film.

une fois que ce fut fait, ils repartirent vers le camp où ils attendirent que le chef des mercenaires, réalisant que les autres ne revenaient pas et qu'il avait due se passer quelque chose, décidait de lever à la hâte le camp... mon scalde, pour être sûr qu'ils ne leurs fuiraient pas entre les doigts, fit exactement la même illusion au cheval restant, obligeant les 3 hommes à fuir à pied, je vous laisse imaginer la scène....après donc une traque discrète et plus ou moins longue , ils réussirent à retrouver la trace des 3 hommes qui ont achetés une barque à un bondi se trouvant non loin sur la côte, histoire de brouiller les pistes et d'accélérer leur fuite un brin chaotique, évidemment, les PJ les rattrapèrent, et en position de force, parlementèrent avec le chef pour obtenir des informations en échange de sa vie et de celle de ses hommes, autant vous dire qu'en tant que mercenaires, ils n'ont pas demandés leurs restes et livrèrent la description du thulr norvégien et de ses petits jouets runiques.

après cela, ils sont rentrés au village pour avertir le jarl d'une possible tentative d'assassinat contre lui (normal après l'ouverture avec Halfdan) qui les pris donc au sérieux mais leur fit réaliser qu'on aller fêter jöl le soir même... occasion donc pour eux de sa balader en ville, de découvrir Hroald (entre nous, un gros village bondés d'individus venant des 4 coins de la Scandia et même d'au-delà) et de découvrir le berserkir, une sorte d'âme damnée du jarl (avec une liberté de ton tolérée par ce dernier) et la fier et stoïque Jorunn au regard aussi bleu que l'azur... fin de la première séance.

mes impressions: je pense que mes PJ ont vraiment ressentis le côté héroïque des personnages, mais aussi le côté réaliste (un coup d'épée fait mal, très mal) et l'ambiance particulièrement lourde et épurée dans la forêt (à l'image de valhalla rising) en complète opposition avec celle de Hroald. je pense qu'ils ont également bien ressentis le côté viking de l'univers (pas de magie dans ce scénar, si ce n'est les runes et la völva, ainsi que les signes de la "nature" pour les aiguiller au besoin) qui a pris tout son sel dans la seconde partie et la soirée de Jöl (je posterais cela demain dans la journée).
De mon côté, j'étais satisfait de ma maîtrise, mais pas de ma gestion des règles (notamment de combat) un rien chaotique et puissance mj en début de séance (c'était bien mieux après) vous verrais que ces préoccupations et regrets sont complètement inversées dans la seconde partie du scénar.
Vangard
 
Messages: 25
Inscription: Jeu Aoû 12, 2010 2:27 pm

Suivante

Retourner vers Yggdrasill, les Terres du Nord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron