Problèmes d'équilibrage

Hommes du Nord, ici naissent les légendes !

Modérateurs: Neko, kristoff, Florrent

Problèmes d'équilibrage

Messagepar Midgardson » Dim Déc 16, 2012 6:45 pm

Arrivé où j'en suis, j'ai noté un certain nombre de points dans l'équilibrage du jeu qui individuellement peuvent éventuellement poser problème, mais collectivement font de mes pj un véritable rouleau compresseur. Il est arrivé une seule fois que l'un d'eux reçoive des blessures contre des figurants, et des monstres comme l'ours de Ann ou même Nanok ont été éliminé en moins d'un tour (dans le cas de Nanok, il faut préciser qu'un des PJ a fait un triple seize avec furor, ce qui évidemment n'aide pas, mais ça m'a quand même un peu déçu étant donné que j'espérais pouvoir enfin leur offrir un combat épique). Je ne viens pas pour m'en plaindre, juste pour demander conseil à d'autres MJ qui auraient pu rencontrer les mêmes problèmes.

Dans mon groupe il y a donc :

- un pratiquant du galdr spécialisé dans le charme, ce qui lui permettait dès la création d'endormir des gros groupes d'ennemis avant que le combat ne commence, sans parler du sort séduction qui au final peut s'avérer plus efficace encore que charme des humains et est seulement le deuxième domaine de cette branche. Et il s'est amélioré depuis.
- un berserker, qui n'a absolument aucune difficulté à sortir de la furor quand ça lui chante, et ça même après que je lui ai imposé un handicap (Il a mangé le cœur de l'ours de Ann au lieu de simplement se baigner dans son sang, ce qui fait entre autre que ses blessures sont considérées comme d'un rang supérieur lors des tests visant à résister/sortir de la furor).
- un seigneur de guerre, de loin le membre le plus problématique du groupe à cause de la compétence tactique. La description de la compétence ne prend en compte que l'éventualité où le groupe ennemi est mené par un personnage possédant lui-même tactique, du coup je suis parti du principe qu'en cas de figurant on utilisait le conflit+2D10 du chef de groupe, ou une base de 14 si le résultat est trop bas, mais même comme ça le groupe se retrouve facilement avec un bonus de +15 ou +20 à toutes les actions au premier tour, ce qui fait qu'il y a rarement un second tour. Et encore ...
- un thulr spécialiste des runes qui nous a rejoint récemment et a appris assez rapidement à utiliser la rune Sôl (rune de niveau 1, je le rappelle), qui donne en bonus la puissance de la rune en Tactique à son porteur. Et évidemment il n'a aucune difficulté à faire des runes d'une puissance de 15. Ceci dit j'ai déjà diminué l'effet de cette rune ci, ce qui fait qu'elle ne donne que un point de bonus par tranche de trois points de puissance.

Bref, au point où on en est ça devient assez frustrant, les joueurs ne rencontrent pas de réelle opposition en combat et le rp est souvent réglé par un sort de séduction. J'ai déjà pas mal atténué l'effet de certaines règles, je pense que la prochaine fois que je ferais jouer cette campagne ou celle de Keltia j'interdirais la compétence tactique et peut-être certains types de sort, mais en l’occurrence je n'ai pas envie de forcer les joueurs à changer leurs personnages en cours de route donc je pense que je dois encore réduire l'effet de certaines capacités et améliorer les adversaires.
Moi, j'en aurai cure
Et de mes mains saisirai
L'épée tranchante
Si je peux l'avoir.
Midgardson
 
Messages: 141
Inscription: Lun Sep 05, 2011 1:24 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar plaoga » Dim Déc 16, 2012 8:03 pm

Je pense qu'il faut poser la question à l'envers, quelles sont les faiblessesdu groupe ?
Par exemple, un passage devant un thing ou une énigme particulièrement compliquée ne pourrait ils pas les mettre en difficulté ?
Image
Avatar de l’utilisateur
plaoga
 
Messages: 50
Inscription: Dim Aoû 21, 2011 12:26 pm
Localisation: Entre Epte et la mer

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Lord » Dim Déc 16, 2012 9:47 pm

Pas très glorieux d'endormir ses ennemis avant de les trucider...Enfin, comme dirait le Pendu, c'est une victoire quand même!

Pour ce qui est de tactique, ça me semble bizarre... +15-+20, ça veut dire que ton PJ fait du 30-35 en résultat sur son jet de tactique? Quelle caractéristique utilise tu? De mémoire, ça va avec Charisme (et pour un seigneur de guerre, je doute qu'il ai plus de 2D dans cette carac?). Pour l'apport de la réunion, difficulté 15, ça fait une rune sur du tissu (diff 6), de puissance 6 et de niveau 1 (Sol) = 6+6+(3*1)=15. C'est bien ça? Et cette rune est à refaire chaque jour.

Et de manière générale, Tactique ne me semble applicable que si un minimum de préparation a été fait. Et puis le Guerrier fauve, si c'est un berserk, il peut oublié l'avantage (à mes yeux, sa nature même l’empêche de se battre de manière coordonnée...il se repose trop sur sa rage intérieur et sa puissance pour voir l’intérêt de la "taktik"). Ah, et j'ai aussi du mal à voir un Thulr ou un pratique du Galdr se coordonner comme des guerriers entraînés (la tactique est une composante de l'art de la guerre, c'est "militaire" :D)

Après si t'a des joueurs très chanceux aux dés, vérifie les dés et attends que la roue tourne :D

N'hésite pas à nous donner les carac exact de tes PJ qu'on comprenne où ça coince ^^
Lord
 
Messages: 151
Inscription: Dim Fév 14, 2010 5:40 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Midgardson » Lun Déc 17, 2012 2:11 pm

Il n'y a pas de caractéristique prédéfinie pour le jet de tactique, mais je ne vois pas pourquoi utiliser charisme vu que ce n'est pas juste un cri de ralliement mais une réflexion sur qu'est-ce que doit faire chacun des membres du groupe. Du coup j'utilise intelligence (ou instinct dans des situations comme une attaque surprise), et le seigneur de guerre a un niveau assez élevé dans cette carac vu qu'il se destine autant à la réflexion qu'à l'action (son archétype comporte plusieurs compétences mentales d'ailleurs). En plus, il utilise souvent la furor sur les jets de tactique ainsi que son don "meneur d'homme". ça lui permet d'avoir des résultats assez élevés.

Pour la rune, y a un malentendu, 15 n'est pas la difficulté mais la puissance de la rune, qui est totalement indépendante du matériaux dans lequel elle est gravée. En l’occurrence, c'est une bague qu'il va du coup pouvoir garder des années.
J'accorde l'avantage de la tactique au berserker dans la mesure où même si il est en état de furor (et comme je l'ai dit c'est rarement le cas, il rentre et sort à volonté de la furor et fait quand même des dégâts monstres), il est pris en compte dans la tactique du seigneur de guerre qui avant son entrée en furor lui dit où il doit charger et donne des ordres aux autres guerriers pour qu'ils ne le gênent pas. Après je pourrais peut-être faire jeter un jet aux autres persos pour voir si ils sont capables de suivre les ordres qu'on leur donne, mais ça devient compliqué.

Pour les solutions du style passage devant le thing, disons que ça pourrait facilement faire dérégler la campagne, et ça ne règlerait pas le problème posé par le fait qu'on manque un peu de combats épiques quand les adversaires sont incapables de faire face.

Sinon, pour les caracs, je vous passerais ça dès que je peux, je les ai pas sous les yeux.
Moi, j'en aurai cure
Et de mes mains saisirai
L'épée tranchante
Si je peux l'avoir.
Midgardson
 
Messages: 141
Inscription: Lun Sep 05, 2011 1:24 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Krum » Lun Déc 17, 2012 7:19 pm

Tu as manifestement affaire à un groupe, si ce n'est d'optimisateurs, tout au moins de gens qui savent jouer avec leur feuille de personnage. Dans ce cas... Fais pareil qu'eux !

Déjà, j'ai arrêté d'utiliser des figurants quand j'ai vu que mes PJ ne peinaient même pas pour les dégommer. Et pourtant je n'ai pas un groupe de foudres de guerre. Autant même ma Völva parvient à aligner un figurant ou deux par tour, autant face à de vrais hirdmen avec plein de prouesses martiales vicieuses et trois ou quatre attaques par tour, elle transpire beaucoup plus... Et c'est normal !

Après, si le chef de guerre utilise sa Tactique à tour de bras, y a pas de raison qu'en face on ne le fasse pas aussi. Mets un chef un peu rusé sur le groupe d'adversaires, et hop, le tour est joué. Ca risque de faire drôle à ton chef de guerre d'entendre crier les adversaires "sus au stratège !" et l'attaquer TOUS... Et le scalde aura peut-être plus de mal à les charmer s'ils portent TOUS une rune Algiz...

Quand j'ai en face de moi un groupe qui optimise ses combats... Eh ben je m'octroie le droit de le faire aussi.
Avatar de l’utilisateur
Krum
 
Messages: 9
Inscription: Mer Déc 14, 2011 3:39 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Skeld » Sam Déc 29, 2012 3:38 pm

Midgardson a écrit:Il n'y a pas de caractéristique prédéfinie pour le jet de tactique, mais je ne vois pas pourquoi utiliser charisme vu que ce n'est pas juste un cri de ralliement mais une réflexion sur qu'est-ce que doit faire chacun des membres du groupe. Du coup j'utilise intelligence (ou instinct dans des situations comme une attaque surprise), et le seigneur de guerre a un niveau assez élevé dans cette carac vu qu'il se destine autant à la réflexion qu'à l'action (son archétype comporte plusieurs compétences mentales d'ailleurs). En plus, il utilise souvent la furor sur les jets de tactique ainsi que son don "meneur d'homme". ça lui permet d'avoir des résultats assez élevés.


Je suis assez d'accord sur le fait d'utiliser l'Intellect plutôt que le charme, ça parait logique (bien que dans une situation où le Pj donne des ordres à un groupe qu'il ne connait pas, ou qu'il n'a tout simplement pas le commandement, je lui demanderais soit de faire le jet sur Charme + Tactique ou sur Éloquence)
Par contre là où je suis moins d'accord, c'est de permettre l'utilisation de la furor pour le jet de Tactique. Je considère la Furor comme un shoot d’adrénaline, du coup la Furor (en dehors des Berserkr et Initiés) ne peut être utilisé QUE dans le combat. Je m'explique, pour moi Tactique correspond a une préparation en gros, cela implique un recul et donc qu'il ne soit pas encore réellement dans l'action. S'il veut faire un jet de Tactique en plein combat, je considère qu'il est en situation de stress et donc je lui colle un malus. La Furor n'est pour moi pas applicable ici. Soit il prend le temps de la réflexion soit il entre dans l'action. De plus pour moi la Furor implique un dépassement physique de soi dans les situations dangereuses : ça permet pas de mieux réfléchir mais de foutre de plus grosses mandales... :P
En tout cas c'est comme je ça que le conçois.

Pour la rune, y a un malentendu, 15 n'est pas la difficulté mais la puissance de la rune, qui est totalement indépendante du matériaux dans lequel elle est gravée. En l’occurrence, c'est une bague qu'il va du coup pouvoir garder des années.
J'accorde l'avantage de la tactique au berserker dans la mesure où même si il est en état de furor (et comme je l'ai dit c'est rarement le cas, il rentre et sort à volonté de la furor et fait quand même des dégâts monstres), il est pris en compte dans la tactique du seigneur de guerre qui avant son entrée en furor lui dit où il doit charger et donne des ordres aux autres guerriers pour qu'ils ne le gênent pas. Après je pourrais peut-être faire jeter un jet aux autres persos pour voir si ils sont capables de suivre les ordres qu'on leur donne, mais ça devient compliqué.


Pour le Berserk, peu importe qu'il est reçu des consignes avant de rentrer en Furor. Une fois en transe, il oublie tout et défonce ce qu'il y a devant lui et rien d'autre. Ton Tacticien aura beau lui gueuler dessus ça changera pas grand chose. Après s'il rentre jamais en furor quand il va au combat là effectivement c'est un autre problème. Moi je pense que je lui rappellerais peut être que ce qu'il est est un don d'Odhinn et a mon avis Odhinn doit pas aimer qu'on refuse ce genre de cadeau... je pense que petit a petit, s'il continue a très peu rentrer en transe, j'augmenterais la difficulté pour en sortir. Mais son mon coté sadique... :twisted:
Skeld
 
Messages: 6
Inscription: Mar Déc 13, 2011 2:57 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Kronyr » Dim Fév 03, 2013 1:04 pm

Une limitation que j'ai imposé au début :
- Puissance de la rune limité par le niveau en compétence rune.

Tu peut l'étendre globalement à : Le maximum de cible/Bonus est le niveau de compétence. ça devrait résoudre une parti de ton problème (avec tactique à 7 ça limite à +7 avec galdr a 5 ça limite à 5 cibles etc.. )
Heureusement, je suis plutôt un joueur qui s’intéresse au règle, donc ne MJ j'ai bloqué rapidement tout les abus que j'ai vu.
Kronyr
 
Messages: 11
Inscription: Mar Juin 21, 2011 12:01 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Midgardson » Mar Fév 05, 2013 8:21 pm

La puissance max d'une rune est de 15, donc la limitation est un peu compliqué.
Pour la tactique, je pense avoir trouvé une parade : Au lieu que tout le monde reçoive le bonus, le tacticien le répartit entre les troupes.
Moi, j'en aurai cure
Et de mes mains saisirai
L'épée tranchante
Si je peux l'avoir.
Midgardson
 
Messages: 141
Inscription: Lun Sep 05, 2011 1:24 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Ishan » Lun Fév 11, 2013 9:18 pm

Bonjour à toutes et tous.
Je suis joueur à la table de Midgardson et à la source d'un des problèmes d'équilibrage rencontré lors de nos parties.

Dès le départ j'ai joué un pratiquant du Galdr et il nous ai vite apparu qu'il y avait un problème avec ce type de magie ou tout du moins avec sa capacité de toucher un très grand nombre de personnes.
Je m'explique, avec mon perso plutôt équilibré (3 en Charisme et en Instinct, je n'ai pas voulu minimaxer les caras pour garder un perso cohérent) j'arrivais à endormir plusieurs dizaines de personnes sans aucun mal.Ce qui posait non seulement un problème au MJ mais aussi à ma pomme car quant on règle facilement son compte à plusieurs dizaines d'antagoniste c'est rapidement rébarbatif pour un (vieux) joueur. Après plusieurs tâtonnements nous sommes parvenu à nurfer le Galdr. ( on ne peut pas utiliser les durées et les cibles, zones... que d'un niveau supérieur à notre niveau dans le Domaine. De plus le niveau de Domaine est limité par le score dans la cara)

Concernant la Tactique nous n'avons pas réutilisé la compétence depuis mais notre brève rencontre avec Nanok mais j'espère et je pense que ces modifications seront bénéfiques.

Yggdrasil est un excellent jeu en termes d'ambiance, de BG et d'awsomness mais je pense qu'il aurait mérité un petit peu plus de playtest sur certains points de mécanique pure qui peuvent parfois altérer le plaisir de jeu.
Ishan
 
Messages: 2
Inscription: Dim Fév 10, 2013 1:53 pm

Re: Problèmes d'équilibrage

Messagepar Midgardson » Mer Mar 06, 2013 3:28 pm

C'est d'autant plus problématique quand les problèmes de mécanismes sont repris tel quel dans les jeux suivants qui utilisent le même système.
Moi, j'en aurai cure
Et de mes mains saisirai
L'épée tranchante
Si je peux l'avoir.
Midgardson
 
Messages: 141
Inscription: Lun Sep 05, 2011 1:24 pm


Retourner vers Yggdrasill, les Terres du Nord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron