Ma Campagne, début le 12 Novembre

Modérateurs: Neko, kristoff, Brain.Salad, Florrent

Ma Campagne, début le 12 Novembre

Messagepar Teufane » Mer Nov 02, 2011 12:05 am

J'ai envoyé par MP un petit topo a mes joueurs sur leur perso, tous on choisit un archétype.
J'ai donc, un Journaliste, un Médecin, un Hell's Angel, Un Chasseur de Primes et un Détenu en Cavale.
Bon si vous habité vers Argenton/Creuse et que vous êtes un de ces joueurs ne lisez pas la suite. :wink:

La première aventure va être un Mix entre le scénario survivants et Z corps du livre de base. les persos sont des survivants.

Voilà un exemple pour le personnage du journaliste. (Entre parenthèses des notes pour vous.)

"On vous cache des choses...

Tu travail depuis quelques années maintenant à la chaine de KMCI "38 the Spot", la chaine d'information de Kansas City et Lawrence, dans le Kansas.
"where you want to be" le slogan de la chaine...
Tu fais des reportages sur le terrain depuis peu de temps, longtemps à la rubrique des chiens écrasés, on te fais maintenant confiance, a toi de faire tes preuves. Ton premier "vrai" reportage concerne une épidémie de gastro-entérite survenue depuis le début de la semaine dernière, rien de bien glorieux mais c'est toi et ta petite équipe qui couvre l'évènement. Mais ces derniers deux jours les choses se compliquent. Des malades admits pour de simple symptomes, semblent disparaitrent des registres de l'hopital, ils ne sortent pas et ne sont plus à l'hopital, plusieurs familles sont inquiètes...
(les patients infectés sont isolés dans les locaux de la Soulborne, un laboratoire d'analyse médicale. Le perso Médecin travail pour ce labo mais une boite mentale l'empèche de se souvenir de ce petit détail au début. Il pense travaillé aux urgences.)

La presse est tenue à l'écart de cette affaire et tu as reçu plusieurs menaces depuis hier.

Sortie de l'hopital tu files le train à un des toubib des urgences, lui doit savoir quelques choses. Avec le van de la chaine, ton caméramen tu files vers le "Paradise Bowling", il s'appretait sans doute à boire une bonne bière tranquille, rien de moins sur.

Un de tes proches est à l'hopital, à toi de me dire au moment de la création de ton perso, lequel. Il est à l'hopital pour un petit truc.
Il va falloir grandir un jour...
World War Z.
Avatar de l’utilisateur
Teufane
 
Messages: 13
Inscription: Dim Oct 23, 2011 12:36 pm

Re: Ma Campagne, début le 12 Novembre

Messagepar Teufane » Jeu Nov 03, 2011 3:20 pm

Une petit exemple de ce que mes joueurs vont rencontrer lors de ce premier scénar'.

"Mes filles sont encore à l'intérieur !"
Fracassant une vitre du premier étage d’un motel miteux, un immense porto ricain entraine un hostile dans sa chute, s’écrasent sur le toit d’une voiture de flic dans une pluie de verres brisés. Déclenchant l’alarme par la même occasion. Assourdissante, l’alarme de la voiture hurle….

Smash, est une masse de 1m90 pour 120 kilos de bonheur. Chauve, un petit bouc, le nez écrasé, la « sale gueule » par excellence, il est le mac de cet ancien hôtel de passe. Ancien boxeur, il sait cependant faire « bouger sa graisse », son bras droit est couvert de bandages sanguinolents, il ne peut plus s’en servir pour le moment et son bras pend mollement sur son coté. Une simple blessure, pas une morsure ou une griffure d’un hostile. Hurlant comme un enragé, armé d’une batte de baseball, il matraque le « pauvre » zombie sur le toit de la voiture, réduisant son crane en purée.

Quand il aperçoit les personnages, il criera, « Mes filles, elles sont encore à l’intérieur ! », avant de se précipiter à nouveau à l’intérieur de l’hôtel, disparaissant rapidement dans le hall d‘entrée. Ses filles ? Et bien c’est Angela, Manuela et Margarita, trois travelos, car Smash dirigeait une maison de passe pour travestis. Les autres sont soient morts, soient ils rodent dans les couloirs de l’hôtel.

Angela et Manuela se trouve au premier étage de l’hôtel, enfermées dans une chambre, elles bloquent la porte et tentent de retenir les hostiles dans le couloir. Bien décidés à ne pas mourir elles comptent bien se défendre bec et ongles. Manuela a récupéré un pistolet automatique Beretta de 9mm.

Margarita est une grosse travestie, blonde et pulpeuse à souhait, enfin il faut aimer le genre. Elle est coincée dans une chambre au troisième étage de l’hôtel, elle hurle comme une damnée par la fenêtre.
Elle sera morte avant l’arrivée des personnages au troisième étage. Elle peux réapparaitre plus tard dans le scénario comme hostile, mordant un des rescapé de l’hôtel, « PINK DREAM ».

Angela et Manuela.
Agilité 3D+2 : Acrobatie 4D+2, Contorsion, Grimper 4D+2, Sauter 4D+2.
Adresse 2D : Dextérité 2D+2.
Puissance 2D : Courir 2D+1.
Connaissance 1D : Contrefaçon 2D+1.
Perception 2D+1 : Chercher 3D+1.
Présence 5D : Charmer 6D, Empathie, Persuasion 5D+2, Volonté 5D+1.
Déplacement : 4 Bonus aux dégâts : 1D.

L’Arme de Manuela : 9mm Model 1934 Beretta
Dégâts : 3D+2 Munitions : 7 Portée : 10/20/40

Angela est une grande et douce brune, maquillée comme une voiture volée et habillée comme une p… Tenue moulante, bas résilles, breloques, ses bras sont couvert de tatouages de fleurs et de crânes.
Manuela lui, elle est une farouche rouquine, enfin sa perruque est de couleur rousse. Maquillée comme sa consœur avec taches de rousseur en plus, habillée chez le même fripier, elle se ressemble en tout point. Elle ne lâchera plus son Beretta et suivra Smash partout, entrainant Angela avec eux.


Smash et sa batte de Baseball.
Agilité 3D : Bagarre 4D, Esquive 3D+1, Mêlée.
Adresse 3D+1 : Armes à feu 4D+1, Crochetage 4D+1.
Puissance 4D: Endurance.
Connaissance 2D : Contrefaçon 3D, Sécurité,.
Perception 3D : Connaissance de la Rue 3D+1, Jeux, Survie.
Présence 2D+2 : Intimidation 3D, Volonté 3D+2 .

Déplacement : 7 Bonus aux dégâts : 2D (+1D+1 avec sa batte de baseball.)


Un fusil à pompe Remington M870 se trouve sous le comptoir dans le hall d’entrée, Smash pourra le donner à un des joueurs s’il l’aide à retrouver ses « filles ». A coté se trouve une petite liasse de billets, environ 100 dollars, une plaquette d’antalgiques, et une plaquette de gélules bleus. Il s’agit en faites de simples gélules de One World à base de caféine.

Remington M870, fusil à pompe.
Dégâts : 6D Munitions : 7 Portée : 20/40/60


Plusieurs hostiles rodent dans les couloirs, des travesties au maquillage coulant et des anciens clients se trimballant pour certains à poils dans les couloirs en grognant. Un des anciens clients est un flic de Lawrence, prit en faute par les personnages, il pète un plombs. Il surgit de la chambre avec son arme de service, un colt .45 avec un chargeur de 4 balles. (prenez le chasseur de primes P78, pour les caractéristiques) Il veux se barrer d’ici et que personne ne cafte sur ce qu’ils ont vue. Dans sa chambre on peut découvrir le corps sans vie d’un travelo, deux balles dans la tête, ainsi qu’une paire de menottes, une radio sur la fréquence flic, (rien que des grésillements…) Dans sa voiture, la radio grésille, les personnages peuvent trouver un kit de premiers secours, le reste à déjà été pillé. Hampton, flic de son état, peut revenir au sein d’un camps de survivant ou comme hostile par exemple.

L’alarme de la voiture de Hampton va sans aucun doute attiré une flopée d’hostiles, si les personnages aident Smash et ses filles ils vont devoir agir vite. Mais ils peuvent décider de simplement passer leur chemin, seuls Smash et Manuela survivront alors au massacre de l’hôtel, mais s’ils venaient à croiser les personnages par la suite, ils se montreront quelques peu agressifs envers ces lâcheurs.

Smash avait un molosse attaché au comptoir, un espèce de Pitbull particulièrement agressif. Biff le chien s’est échappé au moment où les morts se sont réveillés, il peux cependant réapparaitre à n’importe quel moment, la bave aux lèvre, le poil hérissé, prêt à vous sauter à la gorge.

L’escalier menant au troisième étage est en piteux état et prêt à s’effondrer. Dès qu’un ou deux personnages montent au troisième étage l’escalier ne résiste pas et c’est la chute…L’ascenseur quand à lui est en panne depuis belle lurette, bien avant la contamination.

Les cris de Margarita attireront également les hostiles, elle hurle à la fenêtre, « Mais faîtes la taire… »

Quelques Zombies Sordides…

Un zombie gras et nu avance péniblement, son pantalon sur les chevilles le ralentissent, ses parties intimes ont été arrachés.

Deux Zombies travelos se tenant par la main avancent dans le couloir.
Ensemble jusque dans la mort.

Un travelo au maquillage coulant avance dans un gargouillis, sa bouche est pleine de ce qui semblerai être des organes génitaux.

Un travelo est enchainé à un radiateur qui va bientôt se détacher.
Un fouet et d’autres accessoires sont sur le lit à coté du radiateur.

Un travelo tout nu, une poitrine de femme et un bas d’homme, Beurk

Un homme fesses à l‘air, avec pleins de traces de griffures sur le c...
Il va falloir grandir un jour...
World War Z.
Avatar de l’utilisateur
Teufane
 
Messages: 13
Inscription: Dim Oct 23, 2011 12:36 pm

Re: Ma Campagne, début le 12 Novembre

Messagepar Teufane » Dim Nov 13, 2011 11:26 pm

Un résumé de notre partie fait par un de mes joueurs.

Donc partie de z-corps, pour ma part.
j'incarnais un brave journaliste un peu lubrique, en quête de vérité.

" cette épidémie, n'était pas normal, et pourquoi ces lettres anonymes..

bref je me mis a filer un docteur qui allait se réfugier dans un bowling, avec cinema, salle de billard et salle de spectacle intégré.

je me dirigeais alors a l'étage, et la je cotoyais un groupe de pom pom girl...un ravissement pour les yeux, pas trop pour ma pauvre tête..puis un flash info sur les écrans tv..

c'était le chaos a kansas city, une émeute, il semblerait que la ville serait a feu et a sang..
je me dirigeai alors vers mon van, voir mon associé henri.il n'était plus la.
bref, je contactais alors un ami sur kansas city.
il me disait que c'était horrible, la violence dans la rue était telle qu'il étaient cloitrés dans leur bâtiment. des hélicoptères patrouillaient et le ville brulait...pas cool cette histoire.
soudain henri frappa a la porte, il venait de se faire mondre par des junkies..la plaie était terrible, et je remarquais qu'elle s'infectaient de façon extrèmement rapide...pas cool cette histoire, la, il me faut aller trouver le toubib.
je rentrais a nouveau dans le complexe, puis au détour d'une porte dans le restaurant, je cru l'apercevoir...mais mon oeil fut attiré par un camion citerne qui venait en direction.....du restaurant!!!!
je partais en courant en faisant le plus de bruit pour avertir du danger...puis ce fut l'impact..
sonné, une odeur d'essence flottait dans les airs...il fallait évacuer au plus vite le batiment..c'était le bazar dans le complexe tout le monde tentant de sauver sa vie..
une fois sortie du batiment, je me trouvais nez a nez devant johana la chanteuse de country vedette de la région!!! c'était subjugué...finalement c'est assez cool tout ça..
sortie de mes reveries, je pris dans le van, 3 autres passagers. le toubib vite fait m'avait filé un autre blessé, avant de partir avec une charmante jeune fille...je m'en fous j'avais johana^^.
donc 2 blessés, johana, une personne se disant infirmier, un autre homme au regard froid, et une tête qui ne mettait pas inconnu, un tolard en fuite, ou son inculpation était très controversée...

nous prîment alors la route, tandis qu'au loin, des dizaines de silouhettes, monchalentes venaient vers nous..pas le temps pour le scoop, d'autant qu'on a des blessés..

pendant le trajet, je reconfortais du mieux possible johana qui venait de perdre son job, car au loin le complexe s'enflammait..

je demandais au tolard, d'essayer de voir ce qu'il se passait grace aux ordinateurs..il n'y arrivait pas...
pendant ce temps, l'état de nos deux victimes empiraient.

puis nous arrivâment, a l'endroit d'un énorme accident..plein de voitures encastré les unes dans les autres, le choc avait été violent...maintrisant bien mon van se progressais dans cet amas de ferrrailles..lorsque des hommes se relevaient...ils semblaient choqués, et avancaient vers nous de façon presque mécanique. ça devenait inquiétant..
un se plaça devant moi, et ne bougait pas au moment ou j'avancais, se laissant écraser..
johana m'interdit de poursuivre, on eu pas eu le temsp de discuter, dans le van dernière nous j'entendis le tolard, crier, qu'il venait de se faire mordre!!
il y avait un combat derrière...et il fallait partir a tout prix. je redemarais le van, et reussissais a me frayer un chemin dans les épaves de voitures, pour filer sur la route a plus grande vitesse.. derrière, j'entendais que les portes coulissantes étaient ouverte, l'infirmier interdisant de faire tout ça.. puis le bruit d'une chute, et d'une autre..j'ouvris alors la porte derrière nous et je vis qu'il ne restait plus que le tolard l'homme au regard froid, et l'infirmier.. les blessés avaient été jeté dehors sur la route...

après qu'ils nous aient expliqué ce qu'il c'était passé, nous decidâmes d'attacher, le tolard mordu et l'homme au regard froid qui avaient été au contact avec le sang d'henri.

plus tard sur la route il y avait une station essence, ou on s'arrêta. une lampe torche filtrait a travers les fenêtres.
nous sommes donc tous descendu vers le batiment qui avait les rideaux de fer baissé..

la l'homme nous dit que sont employé avait essayé de le mordre, et qu'il avait du l'abattre..il demanda si un de nous avait été mordu, nous avons donc avoué la vérité. il refusa alors d'ouvrir sa porte, mais nous permit de faire le plein et de nous donner des vivres.

au moment ou nous allions le payer, une ombre silencieuse approchait lentement, l'homme au regard froid, abbattit la cible.. et avant de nous replier, nous demandant au pompiste de nous rejoindre, il refusa, il avait peur de notre mordu..

nous revoila donc sur la route..mais pas longtemps..un barrage de vehicule militaire bloquait la route. la un gradé en panique nous indique ce qu'il se passait, il demandait si on avait une personne mordus, on repondis par l'affirmative..il le prirent a part..puis une détonnation...la guérison avaient été expéditive.

il commenca a vouloir a faire de même avant l'homme au regard froid, car il avait été au contact avec le sang contaminé. lorsque le soldat fut appelé..
je jetais alors un regard par dessus les véhicules militaires..

et la une vision cauchemardesque..des dizaines de silouhette, nonchalentes, avancaient vers nous, sur fond de ciel enflammés...

vraiment pas cool tout ça..


Fin du premier scénar', ils sont en route pour l'hopital de lawrence, avec tous des objectifs plus ou moins communs en ce lieu. Après je compte les faire aller vers l'aéroport (avec une traversée de larivière que je prévoit mouvementée.) qui sera à feu et à sang. Ensuite jepense que l'on sera sur une version de Clinique Apocalypse ou autre, je sais pas encore car je vais bientôt recevoir 8semaines plus tard. :P
Il va falloir grandir un jour...
World War Z.
Avatar de l’utilisateur
Teufane
 
Messages: 13
Inscription: Dim Oct 23, 2011 12:36 pm

Re: Ma Campagne, début le 12 Novembre

Messagepar Teufane » Lun Nov 14, 2011 9:05 pm

Afin de rendre plus lisuible j'explique en gras mon idée...

Voilà en quelques mots, à mon club de jeu, je peux, et donc je vais en profiter,jouer avec deux groupes de joueurs différents.
Le premier groupe est constitué de 4 joueurs, et ils ont débuter ce samedi avec le scénar' d'intro, Open All Night, (voir au dessus le résumé.)
(Et oui je suis vicieux pourquoi une simple voiture percuterait le bowling alors qu'un camion citerne plein c'est plus fun...)
Ils sont en route vers l'hopital de lawrence, avec un complexe de recherche souterrain (on y étudiait les malades les plus contaminés de l'hopital, mais chut c'est top secret.) et je compte par la suite les aiguiller vers l'aéroport, qui lui sera infecté et donc...
Après je pense à un camps de réfugiés...

L'autre groupe lui arrivera par avion en provenance de ? une grande ville, et devant attérir à Kansas City ils échouerons vers l'aéroport de Lawrence pour constaté qu'il est infecté au plus haut point, ou en voix d'y être. Plusieurs pistes, un des persos est un chercheur de Génétic Trust qui doit rejoindre l'hopital de Lawrence, avec des échantillons de sang dans ses bagages, les autres persos font partie d'une ONG écologiste aux manières plus que radicales qui compte le suivre et contrecarré ses plans, quels qu'ils soient. L'avion se crash en campagne, ou il se crash dans l'aéroport. S'il se crash à l'aéroport, au début il est sous le contrôle des militaires, mais l'avion explose les barrières autour de l'aéroport permettant aux hostiles de s'infiltrer, les persos devrons alors rejoindrent un semblant de sureté dans l'aéroprt.

Des commentaires ? des idées ? comment faire pour que les deux groupes interragissent ensemble sans se rencontrer, du moins pour le moment.

Fin de campagne une partie a 7 ou 8 joueurs pourquoi pas.
Il va falloir grandir un jour...
World War Z.
Avatar de l’utilisateur
Teufane
 
Messages: 13
Inscription: Dim Oct 23, 2011 12:36 pm

Re: Ma Campagne, début le 12 Novembre

Messagepar littlepea » Jeu Nov 17, 2011 1:41 am

je ne vois pas trop de quelle manière il pourrait interagir entre eux sans se rencontrer.

Si interactions il doit y avoir cela sera surement à l'aéroport.
Je ne vois que ce type d'interactions: indirectes et décalées dans le temps.
par exemple un enregistrement vidéo, un message tagué sur un mur, ...
Tu peux faire en sorte aussi qu'un des joueurs du 1er groupe arrivé dans l'aéroport soit laissé pour mort dans l'aéroport et puis retrouvé par le second groupe.
Ca peut être pas mal. Le joueur pourrait chercher à se venger de ses anciens "compagnons" ou chercher à les retrouver...
Avatar de l’utilisateur
littlepea
 
Messages: 177
Inscription: Lun Oct 11, 2010 11:56 pm
Localisation: Nice


Retourner vers Z-Corps

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron