Chronologie

Modérateurs: Neko, Florrent

Chronologie

Messagepar evo » Lun Avr 21, 2014 12:30 pm

Salut,

Comme 13A est un jeu "bac à sable", il nécessite beaucoup de préparation de la part du MJ, et une bonne dose d'improvisation. La seconde chose à laquelle je me suis attelé, c'est la création d'une chronologie des âges (200-300 ans). Sur ce coup, je vais rapidement avoir une panne sèche vu le nombre d'âges (12 + celui en cours). J'ai commencé à jeter des idées, c'est une esquisse, et j'espère que vous pourriez apporter de l'eau au moulin. Je fais volontairement abstraction des informations du bouquin, trop sommaires.

Les âges anciens (avant l'an 0)
Très peu de connaissances sont restées de ces âges reculés, et les histoires et légendes en sont souvent fantasmés. On se réfère à cette période comme étant celle de la stabilité et de la prospérité, un âge d'or où les avancées sociales, philosophiques, magiques, théologiques et scientifiques progressaient à pas de géant. Cependant, quelques autres légendes, toujours romancées, font mention de viles trahisons, de grandes menaces et de guerres sanguinaires. De ces âges, ne restent que des ruines de civilisations disparues, de rares objets ternis par le temps, quelques écrits gravés, et les restes de coutumes transmises de génération en génération.

Le grand cataclysme (l'an 0)
Les détails sont flous, mais un cataclysme suffisamment important pour marquer l'histoire des peuples s'est produit à cette date. Dans toutes les cultures, de tradition écrite ou orale, cet évènement est présent, de manière majoritairement négative. Suivant l'endroit, les légendes évoquent la colère des dieux, les tempêtes de feu, le grand leviathan, le mangeur de monde, la terre vivante, l'hiver des cendres, et bien d'autres inspirations apocalyptiques.

Dans les faits, une gigantesque météorite se désagrégea en pénétrant l'atmosphère. Son noyau s'écrasa à la place de l'actuelle mer intérieure, et ses fragments éparses s'abîmèrent en plusieurs points, sur de grandes distances. Le phénomène a anéanti les régions proches du point d'impact, remodelé celles avoisinantes, et modifié les plus éloignées, directement ou indirectement, par des désordres climatiques, des exodes massifs de populations, des manifestations magiques spontanées, et d'autres catastrophes du même ordre.

La trame magique originelle en fut bouleversée. Des zones de magie morte ou sauvage apparurent spontanément à divers endroits du monde. Des territoires se gorgèrent de magie pure, les nexus, des lieux de pouvoir généralement merveilleux ou effroyables, à la faune et à la flore étrange, où les lois de la physique ne s'appliquent plus tout à fait de la même manière. Pour ajouter à l'étrange, des portails vers d'autres plans se formèrent spontanément, de manière permanente, cyclique ou sporadique. Un nouveau minerai fut découvert plus tard ; les gemmes de pouvoir, chargés de lumière iridescente, et capables de stocker la magie.

1er âge (âge sombre)
Après le grand cataclysme s'est naturellement imposée la loi du plus fort. La nature reprit ses droits partout où l'homme n'était plus. Les civilisations restantes étaient pour la plupart affaiblies, des groupes opportunistes en profitèrent pour prospérer. Les cartes étaient redistribuées, et bien souvent les mieux armés et/ou les plus nombreux parvenaient à survivre, d'autant que le choc provoqué par la rencontre de cultures différentes ajoutait au chaos généralisé.

Cette époque est baignée d'histoires de confrontations, de sang, de massacres, de monstres, de civilisations éphémères. Des alliances improbables furent scellées, parfois même contre nature. Des pays entiers disparurent, remplacés par d'autres, plus adaptés. Les elfes des trois familles furent plus que jamais soudés pour résister aux menaces extérieures, notamment en luttant pied à pied contre la triade draconique.

Les nains étaient en proie à des querelles intestines, en plus des conflits avec les orques et les elfes noirs, et seul leur mode de vie autarcique les abrita des violences extérieures.

En cet âge sombre, un seul concept primait : la survie.

2ème âge (âge des conquêtes)
Les populations restantes, survivantes aux éléments, à la nature hostile, aux hommes belliqueux et aux dangers divers se reconstruirent, afin d'entamer un nouveau cycle de prospérité. Cette période est une période de grands changements. De nombreux territoires à nouveau libres de toute emprise, abandonnés, ou laissés aux peuples devenus trop faibles pour les défendre, ne demandaient plus qu'à être recolonisés. Des richesses s'y terraient, prêtes à être ramassées, et les puissants d'alors se sont empressés de renforcer leurs pouvoirs afin de s'étendre et de contrer leurs ennemis.

Cet âge fut marqué par de nombreuses guerres, et le panthéon divin prit peu à peu la forme qu'on lui connaît aujourd'hui. Des nations se sont faites et défaites par les arcanes, par la plume et, plus fréquemment, par l'épée. Des alliances durables se sont formées, des querelles intestines se révélèrent au grand jour, et finalement les comptes furent soldés, entraînant par la même son inévitable lot de mécontents, d'insatisfaits et d'envieux.

Les guerres claniques naines prirent fin à cette période, sous le règne de Borandin II. La grande cité souterraine d'Indelbor unifia les nains contre ses ennemis communs. Sous terre, des territoires furent repris aux elfes noirs, et en surface, ils commencèrent à bouter les orques hors de leurs montagnes, non sans mal. Les prospections reprirent de plus belle sur les anciens tunnels abandonnés. Le peuple nain dominait le monde du dessous, et son influence s'étendait jusqu'à la surface.

3ème âge (âge des fondations)
Les nombreuses guerres, les luttes de pouvoirs, les batailles d'intérêts ont finalement menés graduellement à une relative stabilité, attendue par tous. Dans l'ensemble, les frontières sont fixées, malgré quelques zones contestées, et chaque nation a su consolider son intégrité. Magré quelques escarmouches ça et là, les différents se règlent maintenant plus volontier entre gens de bonne compagnie que sur un terrain boueux, l'épée à la main.

Cependant, le couronnement du roi-sorcier Malendaer au décés de son père allait remettre cette relative stabilité en question. Ce fût le début d'une campagne militaire aux proportions titanesques. Des bataillons de soldats entraînés, aguerris, équipés, pourvus des meilleurs commandants, n'eurent aucun mal à conquérir l'ensemble des territoires avoisinnants. Axis devint alors la capitale de l'empire émergeant.

Mais la volonté expansionniste du roi-sorcier se heurtait à la tenacité du royaume elfique, et de quelques royaumes plus éloignés, comme le royaume Orque de Kera'dgor, dont la terrible réputation de ses raids destructeurs s'étendait par-delà les frontières. L'empereur décida alors de consolider son empire, et de gérer les problèmes avec plus de souplesse.

Plutôt que d'attaquer de front, des diplomates furent envoyés pour organiser des rencontres diplomatiques et des tractations commerciales. Le roi-sorcier s'entretint avec la reine des elfes, afin de sceller une alliance pour la paix des peuples. Et les premières rencontres se passèrent sans anicroche, dans une volonté d'appaisement commune.

4ème âge (âge de l'empire)
L'empire du dragon était né, mené par son roi-sorcier tyrannique. Il se lança dans un grand chantier de constructions, bâtissant des routes, des ponts, des relais, des voies navigables, des forts, des murs, des bâteaux, des machines de guerre, et bien d'autres infrastructures visant à améliorer les capacités défensives et économiques de son domaine. Cependant, il voyait toujours d'un mauvais oeil le royaume elfique, et ne tolèrait pas une telle puissance à ses portes.

Lors d'une rencontre avec un émissaire de l'empire, la reine elfe fût la cible d'un attentat manqué. Blessée, elle pu s'enfuir, protégée par sa garde d'élite et des éclaireurs elfes noirs. Sans preuves directes de son implication, il était clair que le roi-sorcier était l'instigateur de cette trahison. Elle coupa court à toute relation, et fit savoir que dorénavant, les humains étaient indésirables sur son domaine, les contrevenants seraient donc exécutés à vue.

Elle jura que tant que Maleander serait au pouvoir, l'empire ne connaîtrait plus la paix. Dès lors, elle pratiqua une guerre larvée, faite de déstabilisation, de harcèlement, et d'escarmouches aux frontières. Une faction dissidente plus extrémiste, les Valashen, se mirent en relation avec le royaume Orque de Kera'dgor pour organiser des représailles. Ils créèrent ainsi le seigneur Orque, secret honteux et instrument à double tranchant.

Devant l'échec de la mission, l'empereur se tourna vers de nouvelles alliances, en arrangeant un mariage avec la fille du seigneur du royaume Skarj. Versés dans la maîtrise des arcanes, leur aide serait précieuse. Alors que les fêtes battaient leur plein à la cour, l'empereur fut soudain pris de tremblements, de convulsions, avant d'être étreint par la mort. Il venait d'être empoisonné. Au moment de son dernier souffle, il disparut dans une explosion d'énergie négative, emportant avec lui la moitié des invités.

Personne ne revendiqua l'assassinat, mais le soulagement était palpable jusque dans les plus hautes sphères de l'empire. Sans successeur légitime, le trône impérial laissé vaccant, les conseillers impériaux décidèrent de nommer un régent pour les affaires courantes, le temps de trouver un solution plus opportune. Des messages d'appaisement furent envoyés à la reine elfique pour cesser le conflit. En signe de bonne volonté, une partie des troupes furent retirées de la frontière, et des compromis progressivement actés. Le premier conseiller se déplaça en personne pour une rencontre privée avec la reine elfe, dont l'issue déboucha sur une détente des relations.

5éme âge (âge des mystères)
À la mort de l'empereur, et par voix de conséquence l'échec de l'alliance, les Zoars du royaume Skarj se sentirent floués. Le mariage devait consolider leur position vis-à-vis de leurs ennemis, et ils se retrouvaient sans rien, quelques-uns de leurs dignitaires disparus lors de la mort du roi-sorcier. Dès ce point de rupture, les Zoars commencèrent à accumuler de la puissance magique pour un sortilège ancien, selon eux nécessaire à assurer la pérennité de leur nation pour les siècles à venir. Seulement, la gemme éclata à leur porte, déversant des torrents de ténèbres à travers le pays et au-delà. Devant l'incapacité de leurs forces à endiguer le processus, les Zoars assumèrent leurs actes et se sacrifièrent pour sceller la brèche. La chute des Skarjs était consommée. Leurs descendants luttèrent vaillamment contre les incursions démoniaques, mais leur âme furent à jamais entachée par cette soif de pouvoir. Leur royaume déclina et se transforma progressivement pour ne plus devenir que le pâle reflet d'une gloire passée.

Les effets de ce désastre se firent sentir jusque dans l'empire du dragon, des entités faisant disparaître ça et là des villages entiers. Après un an de régence, un successeur fut enfin désigné en la personne de Lyran Valatar Ier "le juste", un demi-elfe, soutenu par la majorité du conseil. Un choix diplomatique à destination des elfes, accompagné de mesures concrètes pour souligner la nouvelle entente entre les deux royaumes voisins. De nombreuses lois de l'ancien empire, jugées trop strictes, contraignantes ou obsolètes furent abrogées, et un accord de paix finalement signé avec la reine elfique. Grâce à cette détente, des académies de magie furent fondées dans les principales cités de l'empire, et Horizon apparut dans les cieux.

À l'époque, vues les problèmes à régler, personne ne prêtait attention à l'ambition et aux rêves un peu fou d'un mage errant et de ses acolytes. L'empereur, ses conseillers et tout l'empire tombèrent de haut lorsque la cité magique d'Horizon fut fondée en une nuit. La veille, il n'y avait rien d'autres sur ces terres qu'une poignée de magiciens effectuant des rituels ésotériques. Le lendemain, un immense cité aérienne était présente. C'est en tout cas le contenu des légendes, car à l'époque, il s'agissait plus d'un immense morceau de terre rocailleuse en suspension dans les airs, retenue au sol par des cordages, qu'à une vraie ville. Mais la rumeur fit le reste, ce qui ne minimise en rien l'importance de l'exploit.

Une fois la surprise passée, et devant l'inquiétude suscitée par une telle débauche de puissance, des émissaires furent envoyés aux nouvelles. L'archimage téléporta la délégation dans la foulée, afin de prêter serment de loyauté à l'empire, lui assurant tout son soutien. L'empereur mis devant le fait accompli, il fit preuve de prudence et de délicatesse, d'autant qu'il avait besoin de ressources, d'architectes, de bâtisseurs, d'artisans et moult compagnons pour bâtir, gérer et remplir sa ville. En contrepartie, l'empire gagnait un puissant allié, et d'importantes ressources à venir. Après des mois d'échanges sur la manière de développer la nouvelle cité d'Horizon, une nouvelle amitié naquit entre les deux hommes. De part son implication dans la gestion et l'amélioration des infrastructures du territoire, l'archimage obtint rapidement une place de choix parmi les conseillers de l'empereur.

6éme âge (âge des morts)
Tapie dans l'ombre, l'ancien roi-sorcier déchu ruminait sa vengeance sous la forme d'une liche, bientôt souverain du nouveau royaume des non morts. Sa première action fut d'asservir les dignitaires Skarjs emportés avec lui lors de son assassinat, pour en faire ses lieutenants dévoués. Puis, en gage de tout son amour, il créa sa première abomination de chair avec la dépouille de sa future mariée, enfermant son âme au passage pour qu'elle puisse observer le cour des évènements à travers les siècles, impuissante.


...

12ème âge
Apparition du prince des ombres, dont la tête est mise à prix par le roi des nains. Se termine par une épidémie.

13ème âge
apparition de la grande prêtresse, retour du seigneur orque + druidesse
Dernière édition par evo le Jeu Mai 08, 2014 1:07 pm, édité 1 fois.
evo
 
Messages: 27
Inscription: Sam Fév 15, 2014 8:21 pm

Re: Chronologie

Messagepar evo » Mar Mai 06, 2014 2:29 pm

Mise à jour. N'hésitez pas à participer !
evo
 
Messages: 27
Inscription: Sam Fév 15, 2014 8:21 pm

Re: Chronologie

Messagepar trickytophe » Mer Mai 07, 2014 8:56 am

Je lis cela, j'y réfléchis, je partage avec ma table et je te fais un retour :wink:
Dicepower !!!
Avatar de l’utilisateur
trickytophe
 
Messages: 86
Inscription: Sam Mar 22, 2014 11:59 am
Localisation: Cannes

Re: Chronologie

Messagepar trickytophe » Mer Mai 07, 2014 1:37 pm

C'est vraiment sympa. Tu écris bien. C'est agréable à lire et inspirant à la fois. BRAVO !

Néanmoins, pour être sincère et constructif, selon moi, tu ne te réfères pas assez aux fondamentaux de 13A. Chaque âge doit se clôre par une catastrophe. De plus, à mon sens, il faudrait respecter, en l'introduisant au fil de ton écrit, l'embryon de chronologie évoquée (survolée) dans le livre de base (Le Roi-Sorcier, Présage en tant que capitale avant Axis, la naissance de L'Empire du Dragon, etc...). Au-delà, il faudrait mettre l'accent sur les Icônes, leur place et leur rôle. Bien sûr, le but n'est pas de fournir un chronologie hyper pointue et détaillée, gravée dans le marbre. C'est illusoire et pas souhaitable du tout vu les objectifs de création personnalisée du jeu. Mais, si l'objectif est de tenter de proposer un cadre plus clair au niveau temporel pour ceux qui le souhaitent, autant avoir un écrit synthétique et découlant des réalités énnoncées, même succintement, dans le livre de base, notre référence (bible ?) à tous pour créer en toute liberté nos propres campagnes.

C'est un premier retour. Après, je vais me replonger dans ton écrit avec précision et dans le livre aussi afin de t'apporter des points moins généraux que ceux-ci. Quoiqu'il en soit, je te remercie pour ce bel écrit et j'espère t'être utile. Tu tiens un bon filon :wink:
Dicepower !!!
Avatar de l’utilisateur
trickytophe
 
Messages: 86
Inscription: Sam Mar 22, 2014 11:59 am
Localisation: Cannes

Re: Chronologie

Messagepar evo » Jeu Mai 08, 2014 2:57 am

Merci.

Néanmoins, pour être sincère et constructif, selon moi, tu ne te réfères pas assez aux fondamentaux de 13A (...)

Je suis l'intention principale des auteurs : faites ce que vous voulez du monde. Je me suis donc déjà approprié 13A, et j'ai piqué ce qui me plaisait et ignoré le reste. Pour la chronologie (p. 193), c'est tout de même embryonnaire. Je résume l'officiel "by the book" :

1er âge : chute du roi-sorcier, fondation de l'empire du dragon. S'achève sur des géants qui expulsent le roi nain et mettent Axis à sac.

les autres âges : nous, les auteurs, sommes de grosses feignasses, alors nous bottons en touche. Chaque âge se terminera vaguement par une catastrophe, et démerdez-vous. Nous, là, on part à la plage !

12ème : Allez, pour l'âge précédent celui du jeu, on va faire un effort : ça se finit par une épidémie ! (pfiouuuu, j'ai pété un neurone, là !)

13ème : Apparition de la grande prêtresse, la druidesse et le seigneur Orque reprennent du poil de la bête.


Une chronologie comme ça, c'est se foutre un peu de la tronche des lecteurs. En une page et sans entrer dans les détails, ils auraient très bien pu brosser un tableau des icônes dominantes pour chaque âge, avec des faits marquants. Mais là, c'est simplement un grand vide à remplir, comme toute la partie background soit dit en passant. Je reprend donc ce que je considère être de bonnes idées pour les incorporer, mais j'essaye de mettre de la cohérence entre les divers éléments. Quitte à ce que l'empire ne soit pas crée au 1er âge (franchement, est-ce que ça a vraiment de l'importance ?).

Exemple : l'idée de la chute du roi-sorcier par des géants, je ne suis pas fan. D'abord parce que je n'aime pas utiliser les géants dans mon monde. Ensuite, l'idée me paraît complètement saugrenue... des *géants*, qui vont s'amuser à déterrer le roi-nain de sa montagne ? comment font-ils pour s'y rendre, vu leur gabarit ?

Les informations éparses comme l'ancien palais du roi-sorcier sur Nécropolis ou le centre administratif de son empire sur la petite île de présage, je n'en suis pas grand fan. Quel est l'intérêt d'éloigner un centre administratif d'un empire sur une île paumée ? selon moi, souci de cohérence. Comme l'ensemble du background, je vois ça comme des idées, des pistes, des esquisses, mais rien n'est gravé dans le marbre. Autant quand on a un background ciselé, développé, je comprend qu'on tente d'en garder la saveur. Mais là, c'est chacun son yaourt.

A l'inverse, un autre exemple, les auteurs indiquent quelque part que les non morts sont attirés par Nécropolis. Je vais ajouter un "puits des âmes" qui aspirera l'énergie des défunts non consacrés. Ainsi, les âmes des personnes décédées de mort violente, laissées dans un coin sans sacrements ni attention particulière, seront aspirées pour servir de carburant au roi-liche. Cela donnera de l'importance à la religion.
;D
evo
 
Messages: 27
Inscription: Sam Fév 15, 2014 8:21 pm

Re: Chronologie

Messagepar trickytophe » Jeu Mai 08, 2014 9:59 am

Tu as raison. Cependant, vu la qualité de ton écrit et tes bonnes idées, je pensais intéressant de véritablement faire coïncider le minimum décrit dans le LdB et les détails sympas que tu développes. Ainsi, selon moi, on aurait un chronologie utile, cohérente et bien ancrée, facilement appropriable pour des mjs en recherche de repères. Après, je comprends le sens de ta démarche :wink:
Dicepower !!!
Avatar de l’utilisateur
trickytophe
 
Messages: 86
Inscription: Sam Mar 22, 2014 11:59 am
Localisation: Cannes

Re: Chronologie

Messagepar evo » Jeu Mai 08, 2014 1:08 pm

Nouvelle mise à jour (âges 4 et 5 complétés / modifiés).
evo
 
Messages: 27
Inscription: Sam Fév 15, 2014 8:21 pm

Re: Chronologie

Messagepar Sykes » Dim Nov 01, 2015 2:12 pm

Rien de neuf depuis :(
Avatar de l’utilisateur
Sykes
 
Messages: 38
Inscription: Sam Oct 08, 2011 12:01 am
Localisation: Quimper

Re: Chronologie

Messagepar Cléanthe » Sam Nov 21, 2015 8:09 pm

Après lecture des propositions d'Evo, je me dis que le coup des 13 âges est parfaitement artificiel, c'est un truc dont on doit, sans trahir le jeu, pouvoir se passer. Une bonne chronologie indiquant l'arrivée graduelle des icônes pourrait sans doute remplacer ces 13 époques courtes (200-300 ans) et bâclées par les auteurs.

Voilà pourquoi la proposition d'Evo ne me semble pas idiote. On pourrait même reprendre la proposition mythologique d'Hésiode (les 5 races métalliques) pour éviter de perdre son temps à réinventer l'eau chaude ...

Autre réflexion à la volée, rien n'oblige à évoluer dans un monde où les "curseurs" des icônes sont fixés tel que dans l'Empire du Dragon décrit dans le manuel, à savoir un empereur fort et allié à l'icône des nains, des elfes, de l'archimage, de la prophétesse et comme moindre mal allié du chevalier noir ou de la triade draconique. On pourrait très bien imaginer un empereur faible (donc des royaumes éclatés et indépendants) soumis à des icônes centripètes mais marginales (le chevalier noir, un roi tyrannique et arbitraire qui s'opposerait à l'autorité naturelle de la figure impériale), ou bien totalement indépendantes (un archimage isolationniste dans une grande cité commerçante sur une île).

Bref, tout me semble jouable, les archétypes seuls sont importants car ils définissent le type de puissance qu'on peut utiliser dans son univers.
Cléanthe
 
Messages: 19
Inscription: Dim Fév 24, 2013 4:42 pm

Re: Chronologie

Messagepar evo » Dim Jan 17, 2016 1:00 pm

Rien de neuf depuis

Désolé. Je n'étais pas passé sur ce forum depuis un looooong moment, il me fallait digérer la manière fort peu civilisée dont 7C a géré ses clients pour 13ème âge (l'autruche la tête dans le sable). Comme je n'ai plus aucune confiance en l'éditeur, je ne risque plus de repasser souvent, d'autant qu'ils m'ont définitivement vacciné des traductions. Entre-temps, D&D5 est sorti en VO, et, alors que je n'en attendais rien, j'ai été agréablement surpris par cette version, qui retourne au rôle en se soustrayant aux lourdeurs passées (3, 3.5, 4, PF). Bref, 13A va prendre la poussière sur une étagère. D'autant qu'en ce moment, je suis plutôt sur du post-apo.
evo
 
Messages: 27
Inscription: Sam Fév 15, 2014 8:21 pm

Re: Chronologie

Messagepar Sykes » Dim Jan 17, 2016 1:35 pm

No problemo ;)
Avatar de l’utilisateur
Sykes
 
Messages: 38
Inscription: Sam Oct 08, 2011 12:01 am
Localisation: Quimper


Retourner vers 13e âge

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron